L'actualité des coins

La Corée du Sud se rapproche d’un véritable cadre réglementaire pour les échanges de Bitcoins

Pixabay
101vues

Les autorités sud-coréennes seraient sur le point de mettre la touche finale à la réglementation des changes de crypto-monnaies, et particulièrement du Bitcoin. En effet, le Financial Service Commission (FSC), l’organisme de réglementation et de contrôle de l’environnement financier en Corée du Sud, a présenté récemment un projet de loi qui obligera les marchés de crypto-monnaies à respecter des règles strictes. Ce projet de loi semble être sur le point d’être approuvé.

Bit-Finance

Le FSC reste dans sa lignée

La FSC a déjà révélé publiquement son intention  d’introduire des règlements relatifs aux plates-formes de change de Bitcoin l’an dernier, en mettant l’accent sur les paramètres réglementaires et d’attribution de licences. « Le gouvernement fera pression pour la systématisation des crypto-monnaies à grande échelle, parallèlement à une tendance que l’on voit déjà aux États-Unis, au Japon et dans d’autres pays », a déclaré le président du FSC, Yim Jong-yong à l’époque. Six mois plus tard, l’absence de consensus entre de multiples autorités coréennes, y compris la banque centrale et plusieurs ministères gouvernementaux, au sujet  d’une approche réglementaire unifiée a considérablement ralenti le processus.

Journalducoin

Un cadre réglementaire indispensable

À mesure que la fin d’année se rapproche, le FSC serait sur le point de mettre la touche finale à la dernière version du projet de loi. Le FSC insiste sur l’importance des plates-formes de change et sur la nécessité de poser un cadre réglementaire. « Les marchés de crypto-monnaies sont nécessaires pour maintenir les normes de protection des consommateurs, telles que les dépôts séparés pour les actifs des clients, et pour accroître la transparence, comme une procédure de confirmation de l’identité des clients. Les autorités seront également habilitées à poursuivre les échanges qui enfreignent ces règles », explique un responsable du FSC. Si on suit la logique du FSC, le cadre réglementaire empêchera également l’utilisation abusive des crypto-monnaies par les criminels en tant qu’outil de blanchiment d’argent.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Inline
Inline