L'actualité des coins

La BCE veut trouver un consensus avec le Bitcoin

Flys Investment
277vues

Alors que les réserves centrales américaines ne font que surveiller les risques que pose le Bitcoin au système bancaire déjà établi, leurs homologues de l’autre côté de l’Atlantique se préparent déjà à rivaliser avec la crypto-monnaie la plus populaire au monde. Un haut responsable de la Banque centre européenne (BCE) a appelé les banques commerciales à mettre en œuvre de nouvelles solutions qui, à son avis, freineront la croissance rapide et la popularité du Bitcoin auprès des utilisateurs lambda. Une tâche qui n’est pas aussi simple étant donné les divergences au sein de l’Union européenne à ce sujet.

C L’Info

La BCE appelle à la mise en œuvre d’un système de paiements instantanés

« Les banques sont tenues de mettre en place un système de transactions instantanés le plus tôt possible et fournir un argumentaire alternatif au débat public en cours sur l’innovation potentielle que représentent réellement les crypto-monnaies », a déclaré le directeur de la BCE, Yves Mersch, lors d’une réunion à Rome. Cette supposée alternative au Bitcoin pourrait faire partie d’une attaque à deux volets de la BCE contre les crypto-monnaies. Par ailleurs, on sait déjà que la BCE se livre à des « restrictions légales » contre les utilisateurs de crypto-monnaies dans les régions relevant de sa juridiction. Les montées successives du prix au cours de cette année et l’adoption financière généralisée du Bitcoin sont perçues par certains experts comme un défi direct pour les banques centrales à travers l’Europe.

Bit-finance

Toujours à la recherche d’alternatives

Le directeur de la BCE, qui a proposé en janvier un modèle pour une monnaie numérique émise par la banque centrale, a indiqué que le moment n’est pas encore venu pour une telle innovation. En se concentrant strictement sur les applications de trésorerie numériques par les banques commerciales, offrant des transactions instantanées et un service disponible 24h/24 et 7j/7, Mersch va à l’encontre d’une tendance récente parmi les banquiers centraux en Europe. La Riksbank suédoise et la Banque d’Angleterre ont révélé qu’elles étudient leurs options pour les crypto-monnaies nationales ou les alternatives basées sur la technologie Blockchain.

Source :

News.Bitcoin

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Inline
Inline