L'actualité des autres coinsL'actualité des coins

Le Venezuela est en passe de lancer sa propre crypto-monnaie, mais attention à la corruption

Hugoshi, Wikimedia Commons
746vues

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a réalisé un grand pas dans la création de la devise numérique du pays, le Petro. Il croit que cette technologie va se développer rapidement et résoudre les problèmes économiques du Venezuela l’année prochaine. Toutefois, les experts sont préoccupés par la corruption.

L’agence de notation de crédit de Moody’s, par exemple, a affirmé que les acteurs du marché n’aurait aucune confiance dans le gouvernement de Maduro. Ce dernier serait incapable d’assurer la bonne gestion de cette nouvelle devise.

Les prochaines étapes pour le Petro

La semaine dernière, Maduro a annoncé la création de la devise virtuelle nationale du pays, appelée Petro. Cette crypto-monnaie sera soutenue par les réserves de pétrole, d’or, de gaz et de diamants du pays. Il a ainsi déclaré que dans les prochains jours, il signerait les accords officialisant le lancement du Petro.

Voici les détails de cette annonce :

Maduro a également demandé à son gouvernement de coordonner l’équipe qui créera le Petro, selon le Costa Rica News. Deux organisations ont été créées par le gouvernement pour gérer le Petro. Il y a notamment l’agence nationale pour contrôler la Blockchain et l’agence de surveillance de la crypto-monnaie.

Éviter les sanctions ou limiter l’utilisation du Bitcoin ?

Le président américain, Donald Trump a imposé des sanctions économiques contre le Venezuela en août. Yaya Fanusie, directeur du Centre américain pour les sanctions et le financement illégal, estime que même si le Venezuela développait le Petro et l’acceptait, la nouvelle crypto-monnaie aiderait probablement le gouvernement à contourner les sanctions.

Une devise numérique soutenue par l’État comme le Petro pourrait offrir de nouvelles opportunités de corruption, a expliqué Fanusie. Eric Farnsworth, vice-président du Conseil des Amériques, a aussi déclaré que la possibilité du développement de corruption est énorme. Par ailleurs, avec une bonne structure et un contrôle du marché, le Venezuela pourrait limiter ces risques.

Source :

NewsBitcoin

Tiana
Véritable passionné par la blockchain et les crypto monnaies, je partage les actualités intéressantes sur COIN24. Je suis responsable financier dans la vie pro et trader de coins.
Inline
Inline