Analyses des crypto-monnaies

La messagerie Telegram va lancer sa propre crypto-monnaie

Getty Images - Steve Jennings
1.18Kvues

Telegram a décidé d’aller encore plus loin et de donner des moyens à son ambition. En effet, selon le site d’informations américain TechCrunch, la messagerie prévoit de lancer sa propre crypto-monnaie. Retour sur cette annonce qui fait beaucoup parler…

Acheter vos crypto-monnaies sur COINBASE

Une annonce importante

Telegram pourrait bien réaliser la plus importante ICO de ces derniers mois. En effet, la messagerie aux 180 millions d’utilisateurs actifs a pour projet de lancer très prochainement sa propre plateforme BlockChain. Ce sera le Telegram Open Network (TON), une BlockChain de troisième génération, après celle du Bitcoin et de l’Ethereum. Le protocole devrait en théorie permettre de réaliser des millions de transactions à la seconde et sera utilisé par des milliards d’utilisateurs. C’est en tout cas ce qu’a annoncé Pavel Dourov, le patron fondateur de Telegram. Et dans la foulée, Telegram devrait en profiter pour lancer sa propre crypto-monnaie qui s’appellera Grams.

Bloomberg – Pavel Durov

Une grosse levée de fonds

La messagerie Telegram prévoit de financer le lancement de sa BlockChain grâce à une émission de jetons. Ce sont des actions, spécifiquement adaptées au secteur de la crypto-monnaie. Cependant, pour concrétiser ce projet, Telegram doit lever 500 millions de dollars dans un premier temps, puis entre 3 et 5 milliards de dollars ensuite, au moment de la distribution des Grams. Cependant, cette levée sera donc la plus importante jamais vue à ce jour.

De nombreux avantages

En ayant sa propre crypto-monnaie, Telegram gagnerait bien entendu en indépendance financière, notamment auprès des gouvernements et des banques. Ce qui constitue l’avantage principal de la messagerie. Mais ce n’est pas tout ! En effet, les utilisateurs seront également gagnants. Avec les Grams, ils pourront par exemple contourner les frais de transfert lorsqu’ils envoient des fonds au niveau international. Ainsi, ils pourront déplacer de l’argent discrètement dans le monde entier.

Le projet est ambitieux et devrait se concrétiser rapidement, puisque l’opération serait prévue pour mars 2018. Quant au reste des services, il faudra attendre 2019 pour les voir arriver. Patience donc !

Source :

Les Echos

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline