L'actualité de l'ethereum (ETH)

Le Brésil se tourne vers l’Ethereum

Source : Pixabay
774vues

Lorsqu’on regarde le taux d’adoption des crypto-monnaies, sans parler du nombre de gouvernements qui cherchent des solutions pour émettre des devises numériques nationales, les partisans semblent être des visionnaires que des techniciens. Alors que ces technologies suscitent de plus en plus l’engouement des investisseurs, certaines personnes ne comprennent pas encore le fonctionnement de ces crypto-monnaies.

Grâce à l’initiative d’un programmeur et d’un conseiller politique, le Brésil pourrait ne plus ignorer cette tendance. Comme le rapporte Quartz, ils veulent diffuser des pétitions afin d’inciter le grand public à se tourner vers cette solution.

Ci-dessous les détails de cette initiative :

Une solution répondant à un problème bien spécifique

Au Brésil, les pétitions populaires sont une forme d’initiative électorale, permettant au public de présenter des lois au congrès brésilien. Toute pétition recueillant les signatures de 1 % de la population électorale du Brésil est présentée au Congrès. Le problème est que le système est dépassé et inefficace. Même pour les pétitions qui recueillent suffisamment de signatures, le gouvernement brésilien, parfois, ne respecte pas son obligation constitutionnelle de les examiner.

Henrique Araujo Costa, professeur de droit à l’Université de Brasilia, a déclaré que cette situation est liée au fait qu’il n’existe aucune solution pour collecter en toute sécurité les signatures des électeurs. Pour Ricardo Fernandes Paixao et Everton Fraga, les personnes derrières l’initiative, c’est ici qu’intervient la technologie d’Ethereum. Au lieu de diffuser, signer et vérifier les pétitions manuellement, les chefs de projet souhaitent gérer tout le processus via Ethereum, stocker les signatures et les enregistrements de celles-ci via la Blockchain.

Source : Pixabay

Comment ça va fonctionner ?

Afin de réaliser ce projet, le Congrès développe une application mobile. Après s’être enregistré avec l’application, les citoyens peuvent signer ou créer leurs propres pétitions en utilisation la technologie d’Ethereum.

Cette démarche s’avère être beaucoup plus efficace. Une fois qu’une transaction est ajoutée à la Blockchain, les signataires ont accès à leurs données. La vérification du système sera d’autant plus simple.

Source :

CCN

Tiana
Véritable passionné par la blockchain et les crypto monnaies, je partage les actualités intéressantes sur COIN24. Je suis responsable financier dans la vie pro et trader de coins.
Inline
Inline