L'actualité du bitcoin (BTC)

Selon Tom Lee, la valeur du Bitcoin pourrait tripler en 2018

Pixabay - Geralt
2.8Kvues

La valeur du Bitcoin pourrait bien doubler en 2018, voire tripler ! C’est en tout cas ce qu’a annoncé Tom Lee, le co-fondateur de la société de conseil Fundstrat Global Advisor. En dépit des performances décevantes de la crypto-monnaie ces dernières semaines, l’homme semble sûr de lui. Retour sur cette annonce.

Acheter vos crypto-monnaies sur COINBASE

Une confiance aveugle en la crypto-monnaie

Il ne fait nul doute selon Tom Lee que le potentiel du Bitcoin reste intact. C’est sur la chaîne américaine CNBC qu’il a déclaré que la valeur de la monnaie numérique allait doubler cette année, voire tripler ! L’analyste financier ne s’inquiète pas du tout des faibles performances de la crypto-monnaie ces dernières semaines.

Pixabay – Mohammed_Hassan

En effet, il pense que c’est tout simplement la crypto-monnaie est simplement entrée dans un processus normal de détermination des prix. Il n’y a donc absolument rien d’inquiétant, et l’avenir du Bitcoin est toujours aussi radieux.

De nouvelles perspectives pour le Bitcoin

On a tendance à croire Tom Lee, car ses dernières prévisions s’étaient avérées pessimistes. En effet, l’analyste financier avait prédit en août dernier une hausse à 6 000 dollars du Bitcoin à la fin de l’année 2017, et finalement le Bitcoin a largement franchi le cap des 10 000 dollars. Et l’homme pense que, cette année, l’augmentation de la valeur de la crypto-monnaie encore plus importante ! Il affirme que même si le Bitcoin a chuté d’un peu plus de 25 % depuis son record précédent, l’avenir de la monnaie numérique ne fait aucun doute. Selon lui, les performances enregistrées en 2018 seront incroyables. Il a expliqué lors de l’interview la chose suivante :

«  Si le Bitcoin parvenait à s’accaparer 5 % du marché de l’or, on arriverait plus ou moins à 50 000 dollars par BTC »

Les déclarations de Tom Lee semblent donc prévoir un bel avenir pour le Bitcoin cette année encore. Il faudra surveiller tout cela de près, car les fluctuations sont nombreuses. Mais espérons qu’il ait raison… À suivre !

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline