L'actualité des coins

Une affaire de divorce impliquant des crypto-monnaies d’une valeur de 840 000 dollars au Royaume-Uni

Source : Steve Buissinne, Pixabay. Une affaire de divorce impliquant des crypto-monnaies au Royaume-Uni.
327vues

Un divorce n’est jamais amusant et rarement simple, mais lorsque le marié possède des devises numériques, la situation est d’autant plus compliquée. Bien que les crypto-monnaies connaissent aujourd’hui une popularité fulgurante, il y a eu très peu de cas à ce jour où le couple s’est disputé le partage d’altcoins. Un cabinet d’avocats britannique a prétendu traiter actuellement trois cas de ce genre. Le plus important implique des crypto-monnaies d’une valeur de 840 000 dollars.

Une nouvelle qui a fait les gros titres

Ce n’était qu’une question de temps avant qu’un divorce impliquant le partage de devises virtuelles de grande valeur saisisse les gros titres. En l’occurrence, c’est la Grande-Bretagne qui est le premier pays où un tel cas se présente. Le cabinet d’avocats Royds Withy King a vu constaté dans les journaux nationaux cette affaire. Dans un communiqué de presse, on a pu découvrir les déclarations suivant : « Royds Withy King est aujourd’hui en charge de trois cas de divorce impliquant des devises numériques ».

Veuillez voir-ci dessous une vidéo expliquant ces faits en anglais :

Mais le divorce qui a surpris la communauté des crypto-monnaies concerne un investissement initial de 80 000 livres en novembre 2016, évalué à 1 million de livres en décembre 2017 et valant aujourd’hui 600 000 livres, soit 840 000 dollars.

Le partage équitable s’applique-t-il toujours ?

Même si la mariée ne cherche pas un partage égal des crypto-monnaies, elle peut, pour diverses raisons, obtenir le maximum. Comme le souligne Vandana Chitroda, un collaborateur chez Royds Withy King, la volatilité de ce marché présente un réel défi pour la valorisation des crypto-monnaies. Les évaluations devront être réalisées à plusieurs reprises au cours du processus de divorce.

Si le couple doit parvenir à un règlement à l’amiable, le mari pourrait conclure un accord sur un marché baissier. Dans les années à venir, les tribunaux peuvent s’avérer être un terrain d’essai pour déterminer comment les devises numériques sont classées et évaluées.

Source :

NewsBitcoin

Tiana
Véritable passionné par la blockchain et les crypto monnaies, je partage les actualités intéressantes sur COIN24. Je suis responsable financier dans la vie pro et trader de coins.
Inline
Inline