L'actualité des coins

Les chercheurs d’extraterrestres critiquent vivement les crypto-monnaies

Pixababy - Insspirito
614vues

Les chercheurs d’extraterrestres viennent de se positionner contre les crypto-monnaies. Pourquoi ? Eh bien, tout simplement parce que ces dernières ont entraîné une hausse des prix des cartes graphiques et des puces informatiques, ce qui nuit grandement à leur activité.

Une colère revendiquée

Les crypto-monnaies font décidément polémique. Si même les chercheurs d’extraterrestres s’y mettent… Car en effet, cette critique était plutôt inattendue. Elle est pourtant véridique et émane du très sérieux SETI, c’est-à-dire l’Institut de recherche d’une intelligence extraterrestre. D’autres institutions du même ordre se sont jointes à ces chercheurs pour se plaindre.

La crypto-monnaie entraîne selon eux des difficultés à se fournir en cartes graphiques et en puces informatiques. C’est un matériel absolument nécessaire dans le cadre de leurs recherches. Or, les monnaies virtuelles utilisent énormément de puces informatiques : leur récent succès a provoqué l’envolée de la demande, les mineurs de crypto-monnaies en ayant bien entendu besoin.

Pixabay – Myersalex216 / Les chercheurs d’extraterrestres sortent du silence pour dénoncer le minage de crypto-monnaies.

Aussi, l’un des chercheurs d’extraterrestres est sorti du silence auprès de la BBC pour déclarer : « Nous aimerions pouvoir utiliser les derniers processeurs graphiques… mais nous ne parvenons pas à les obtenir. Il s’agit d’un problème nouveau, qui n’est apparu que sur des commandes que nous avons effectuées au cours des derniers mois. »

Il faut savoir que le Bitcoin ne peut être miné qu’avec des puces ASIC ; l’Ethereum quant à lui est ASIC-résistant, c’est-à-dire qu’il faut utiliser d’autres puces. Quoi qu’il en soit, ces monnaies virtuelles nécessitent des puces informatiques.

Un manque cruel de puces informatiques

Malheureusement, ces puces informatiques ne sont pas utiles uniquement aux mineurs de monnaies virtuelles. Elles sont en effet utilisées par des êtres humains étrangers à la technologie BlockChain. Et, c’est dommage pour eux, ils ont du mal à se fournir ces derniers mois. Car non seulement les prix augmentent considérablement, mais en plus les délais de livraison sont largement allongés.

Pixabay – Tumisu / Le minage de crypto-monnaie entraîne une hausse des prix de certains matériels nécessaires à la recherche extraterrestre.

Les chercheurs d’extraterrestres ne sont pas les seuls à se plaindre. Les concernant, ils ont besoin de processeurs graphiques extrêmement puissants pour analyser les fréquences de communication qui pourraient provenir des extraterrestres : « Au sein du SETI, nous souhaitons examiner le plus grand nombre possible de canaux de fréquences parce que nous ne savons pas sur quelle fréquence les extraterrestres diffusent leurs messages. […] Ceci vient limiter notre capacité à rechercher des extraterrestres, et à tenter de répondre à la question : Sommes-nous seuls ? Y a-t-il quelqu’un d’autre dans l’univers ? »

Malheureusement pour l’instant, aucune solution n’a pu être proposée aux chercheurs.

Source :

CCN

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline