Humour

Il utilise la chaleur dégagée par le minage de crypto-monnaies pour faire pousser des salades

Pixabay - Mastertux
1.13Kvues

Les crypto-monnaies sont énergivores. À tel point que certains spécialistes tirent la sonnette d’alarme, estimant que la consommation électrique liée à ces monnaies virtuelles devient dramatique. Pourquoi ne pas utiliser cette énergie pour faire pousser des aliments ?

Acheter vos crypto-monnaies sur COINBASE

Une consommation électrique démentielle

Le Bitcoin et les autres crypto-monnaies consomment énormément d’électricité. Non seulement ces monnaies numériques sont controversées pour leur extrême volatilité, mais en plus, l’empreinte écologique de ces dernières est très importante. Les conséquences sur l’environnement sont dramatiques.

Pixabay – TheDigitalArtist / Ce Canadien a eu l’idée de créer un système permettant d’utiliser la chaleur créée par le minage.

C’est principalement le minage du Bitcoin qui est pointé du doigt. C’est ce processus qui permet de générer de nouvelles devises et de sécuriser les transactions. Or, ce minage est réalisé uniquement par des ordinateurs extrêmement puissants qui tournent 24 heures sur 24 dans le monde entier. L’énergie consommée à cause du minage des crypto-monnaies dépasse celle de 159 pays !

Une idée originale

Ce problème semble insoluble. Mais c’était sans compter sur l’incroyable idée de Bruce Hardy, un mineur de crypto-monnaies basé au Canada. Il trouvait dommage de perdre la chaleur dégagée par ses trente ordinateurs. Il a donc décidé de l’utiliser et de créer un système permettant de faire pousser des légumes et d’élever des poissons !

Pixabay – Geralt / Le minage des crypto-monnaies est énergivore.

Il faut dire que son entreprise de minage est une ancienne ferme. Donc le lieu s’y prête parfaitement. Il a donc réussi à utiliser la chaleur dégagée par les ordinateurs pour élever 800 ombles chevaliers. Il s’agit d’un poisson ! Et ce n’est pas tout. Il a également mis en place une grande serre chauffée, dans laquelle il fait pousser des salades et des tomates.

Son invention ne sera pas utile à tout le monde. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a réussi à rendre le minage de la crypto-monnaie utile à quelque chose !

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline