L'actualité des coins

La Turquie souhaite créer sa monnaie numérique

Pixabay - Musa-Kose
903vues

Il y a quelques jours, la Turquie avait adopté un comportement particulièrement sévère à l’égard des crypto-monnaies. Mais le pays a changé d’avis et a annoncé vouloir lancer sa propre crypto-monnaie qui s’appellera le TurkCoin. Ce qui est plutôt étonnant.

Acheter vos crypto-monnaies sur COINBASE

Une annonce surprenante

Récemment, les autorités religieuses turques avaient estimé que le Bitcoin était incompatible avec les lois de l’Islam. Mais voilà qu’aujourd’hui le Parti d’action nationaliste, le MHP, ainsi que le Parti de la justice et du développement, l’AKP, veulent soutenir la création d’une crypto-monnaie nationale.

Pixabay – basker-dandaphani / La Turquie veut participer à l’aventure de la crypto-monnaie en lançant une monnaie numérique nationale.

En effet, une proposition de loi vient d’être émise dans le but de créer le TurkCoin. Le vice-président du MHP, Ahmet Kenan Tanrikulu, a ainsi déclaré : « Le monde se tourne vers un nouveau système numérique. La Turquie devrait créer ses propres systèmes de monnaie numériques avant qu’il ne soit trop tard. Nous devons créer une infrastructure pour la base de données BlockChain. Il existe aujourd’hui près de 1 400 monnaies numériques dans le monde, et de nombreux pays les utilisent. Nous devons, nous aussi, créer une monnaie numérique, basée sur les sociétés qui font partie de notre fonds souverain. »

Une gestion limitée de la monnaie numérique

Le TurkCoin devrait donc en théorie être adossé au fonds souverain turc. Ce mécanisme est normalement censé permettre aux investisseurs de prendre moins de risques qu’avec des crypto-monnaies plus classiques. Ce serait une manière de mieux réguler l’utilisation des crypto-devises en Turquie. En réalité, les responsables de cette proposition de loi souhaitent réglementer les monnaies numériques sans pour autant les interdire.

Pixabay – The Digital Artist / La Turquie souhaite lancer le TurkCoin, et ainsi protéger les investisseurs.

La Turquie prend donc le même chemin que le Venezuela qui vient de lancer le Petro, une monnaie basée sur les réserves de pétrole du pays. Pourtant très controversée, cette devises numérique semble avoir donné des idées à d’autres États.

Source :

CryptoVest

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline