Analyses des crypto-monnaies

Conseils pour diversifier votre portefeuille en crypto-monnaies

1.23Kvues

Le marché des monnaies virtuelles est très volatil et investir à l’aveuglette et le meilleur moyen de perdre votre capital en quelques heures. La règle numéro 1 pour investir dans les crypto-monnaies est la suivante : ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ! Comme c’est le cas pour la finance traditionnelle, la diversification permet de limiter les risques et de construire un portefeuille profitable et durable. Voici nos conseils.

  1. Déterminez vos besoins

Avant d’investir dans d’autres crypto-monnaies il est nécessaire de savoir si vous avez vraiment besoin de diversifier votre portefeuille. En effet si votre budget est de seulement 100 euros la diversification sera inutile : en raison des augmentations de valeur faibles, il n’est pas judicieux de diluer une si petite somme entre plusieurs crypto-monnaies. Nous vous conseillons d’opter pour la diversification pour un capital d’au moins 500 euros.

  1. Étudiez le marché

Comme le dit le très célèbre Warren Buffet, n’investissez jamais dans un projet que vous ne comprenez pas. C’est vrai pour les investissements traditionnels, et encore plus pertinent pour les crypto-monnaies ! Ignorez les white papers trop alléchants pour être honnêtes et intéressez-vous à l’actualité et absorbez le plus d’informations possibles sur le marché afin d’identifier les projets solides.

  1. Choisissez le ratio de votre portefeuille

La plupart des portefeuilles sont distribués de la manière suivante : une catégorie à faible risque, une catégorie à risque moyen et une catégorie à haut risque. Si l’investissement dans chacune de ces catégories peut varier, les pourcentages sont généralement 50% / 30% / 20%

– les actifs moins risqués (Bitcoin)

Il est conseillé d’investir 50% de votre capital dans les actifs les plus sûrs, et donc d’acheter des Bitcoins (référez-vous à liste d’acheterbitcoin.info par exemple). Si associer le Bitcoin à une catégorie “sûre” peut sembler surprenant, il s’agit pourtant de la crypto-monnaie la plus robuste du marché, qui bénéficie d’une certaine légitimité. Le Bitcoin fait office de standard sur le marché et peut être échangé sur l’ensemble des plateformes. C’est également un indice de référence, à savoir que les autres monnaies virtuelles sont non pas cotées en euros ou dollars mais en Bitcoins.

– les actifs à risque modéré (Bitcoin Cash ou Litecoin)

Il est temps de vous intéresser à des actifs un peu plus risqués ! Nous vous conseillons de vous tourner vers des crypto-monnaies déjà répandues et dotées des plus grosses capitalisations pour 30% de votre portefeuille. On pense notamment au Bitcoin Cash et au Litecoin qui sont considérées comme des alternatives au Bitcoin. Dans le cas où le Bitcoin perd de sa valeur, vous réduirez votre exposition.

– les actifs à risque élevé (Ripple)

On pense ici à des actifs qui sont installés durablement dans le secteur mais dont l’avenir est toujours une inconnue. Le Ripple entre dans cette catégorie, en raison de sa capitalisation très importante associée à des accords avec les grandes banques. Les alternatives à l’Ethereum peuvent également aider à réduire la dépendance de votre portefeuille à cette monnaie virtuelle : NEO, Ethereum Classe et Cardano représentent des solutions intéressantes.

Inline
Inline