Acheter vos crypto-monnaies sur COINBASE
L'actualité des coins

Des tomates cultivées grâce à la chaleur émise par le minage des crypto-monnaies

Pixabay - Couleur
739vues

On sait que le minage des crypto-monnaies est énergivore. Pour pallier ce problème largement critiqué par les défenseurs de l’environnement et limiter le gaspillage énergétique, certains entrepreneurs ont voulu tirer profit de la chaleur émise par le minage. En cultivant notamment des tomates !

Vive les crypto-tomates

C’est une photo publiée par Kamil Brejcha, co-fondateur de la plateforme d’échanges Nakamoto X, qui a montré une serre de tomates. Ces dernières sont cultivées grâce à la chaleur générée par le minage de crypto-monnaies. Il faut en effet savoir que les serveurs informatiques émettent des niveaux de chaleur suffisamment conséquents pour faire pousser des tomates. D’ailleurs, Kamil Brejcha n’est pas le seul à avoir eu cette belle idée puisque deux Sibériens avaient déjà tenté l’expérience.

On parle donc de crypto-récolte, comme il l’a expliqué : « Qui aurait pu imaginer que le minage de crypto-monnaies et l’agriculture pouvaient fonctionner de concert ? Nous sommes prêts à effectuer la première récolte de cryptomatoes. Nous utilisons la chaleur excessive que nous émettons afin de chauffer notre serre de tomates, et cela fonctionne. »

Un projet ambitieux

Kamil Brejcha a expliqué qu’il avait mis au point un système permettant d’utiliser la chaleur dégagée par le minage des crypto-monnaies et de la rediriger automatiquement vers des serres. Ce processus ne nécessite aucune dépense en électricité : « Par ailleurs, nous produisons notre propre énergie. Les opérations de minage sont alimentées par une énergie produite à 100 % par des biodéchets. Nous nous appuyons donc sur un circuit énergétique totalement fermé. »

Pixabay – Hans / Des tomates sont cultivées grâce à la chaleur émise par le minage de crypto-monnaies.

Pour l’instant, il s’agit d’un projet qui pourrait être le point de départ d’une nouvelle manière de cultiver des fruits et des légumes. Les tomates seraient le point de départ d’une nouvelle façon de profiter de la chaleur créée par le minage de crypto-monnaies. Après tout, pourquoi pas !

Source :

News Bitcoin

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline