L'actualité des coins

Christine Lagarde souhaite imposer un cadre strict autour des crypto-monnaies

Wikipedia Commons
1.11Kvues

La dirigeante du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, avait déjà affirmé sa volonté d’encadrer strictement les crypto-monnaies il y a quelques semaines. Cette fois, c’est dans un article qu’elle explique qu’il est temps de mettre en place un cadre pour réglementer l’utilisation des monnaies virtuelles.

Le danger des crypto-monnaies

Christine Lagarde s’était exprimée il y a quelques semaines au sujet des crypto-monnaies. Si la dirigeante du FMI reconnaît les atouts de la technologie BlockChain, elle craint les risques liés à son utilisation.

Pixabay – The Digital Artist / Les crypto-monnaies peuvent représenter un danger et il faut les réglementer rapidement d’après Christine Lagarde.

En effet, elle explique dans un article paru hier qu’il est impératif d’éviter que les actifs numériques ne soient utilisés à des fins illicites ou encore pour blanchir de l’argent : « Les raisons pour lesquelles les crypto-actifs – ou ce que certains appellent des crypto-monnaies – sont si attrayants, c’est aussi ce qui fait leur danger. Ces offres numériques sont caractéristiquement conçues d’une manière décentralisée, sans besoin de s’appuyer sur une banque centrale. Ceci confère aux transactions de crypto-actifs une dimension d’anonymat, de manière similaire aux échanges d’espèces. »

Une réglementation urgente

L’article s’intitule « Répondre au côté obscur du crypto-monde ». La dirigeante du Fonds monétaire international rappelle qu’il faut impérativement mettre en place des régulateurs financiers. Elle parle notamment de certaines innovations telles que l’intelligence artificielle, qui pourraient selon elle créer des registres d’informations et de signatures numériques : « En effet, les mêmes innovations sur lesquelles s’appuient les crypto-actifs peuvent également nous aider à les réguler. En d’autres termes, nous pouvons combattre le feu par le feu. »

Christine Lagarde souhaite donc agir le plus rapidement possible pour encadrer l’utilisation des crypto-monnaies. Et elle n’est pas seule dans ce combat, puisque beaucoup de régulateurs en appellent à une coordination internationale à ce sujet. Le Japon vient d’ailleurs de demander aux membres du G20 de discuter d’une réglementation lors de la prochaine réunion financière.

Source :

CCN

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline