L'actualité des coins

Google va interdire l’ensemble des publicités liées aux monnaies numériques et aux ICO

Pixabay - Firmbee
457vues

Quelques semaines après l’annonce de Facebook, c’est au tour de Google de prendre une décision importante concernant la publicité dédiée aux crypto-monnaies et aux ICO. Le moteur de recherche le plus connu au monde a confirmé l’interdiction, la mesure entrant en vigueur dès le mois de juin prochain.

La fin des crypto-publicités

Il y a quelques semaines, Facebook a fait le buzz en interdisant les publicités en lien avec les crypto-monnaies sur le réseau social. C’est maintenant Google qui annonce prendre la même décision. Dès le mois de juin prochain, il sera interdit de faire de la publicité pour les monnaies numériques et les ICO, l’objectif étant de protéger les utilisateurs contre d’éventuels préjudices.

Pixabay – 422637 / Le moteur de recherche a pris la même décision que Facebook.

Cette décision n’est pas surprenante. En effet, le géant du Web mène une nouvelle politique depuis quelques mois, et a d’ores et déjà interdit la publicité pour des produits financiers considérés comme dangereux, comme les options binaires ou les CFD. Cette fois, l’application est étendue, comme l’a expliqué le porte-parole de Google, rappelant que l’interdiction allait concerner : « Crypto-monnaies et contenus liés (y compris, sans s’y limiter, les Initial Coin Offerings, les plateformes d’échange de crypto-monnaies, les wallets de crypto-monnaies, les conseils de trading de crypto-monnaies). »

Plus de publicité pour les crypto-monnaies

Non seulement Google va interdire la crypto-publicité sur son site, mais l’entreprise décidé également de supprimer les monnaies numérique du programme AdSense. Ce dernier permet de générer des revenus en affichant des annonces de partenaires. C’est une mauvaise nouvelle pour de nombreux entrepreneurs, mais le but est encore une fois de protéger les épargnants.

Pixabay – 422637 / Le géant du Web veut avant tout protéger les internautes.

En effet, Scott Spencer, le directeur des publicités sur Google, a expliqué sur CNBC : « Nous ne possédons pas de boule de cristal nous permettant de connaître l’avenir des crypto-monnaies, mais nous avons pu constater suffisamment de préjudices, potentiels ou concrets, causés aux épargnants dans un écosystème que nous souhaitons appréhender avec une grande prudence. »

La décision est prise et l’interdiction entrera donc en vigueur dès le mois de juin prochain.

Source :

CCN

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline