L'actualité des coins

Le Venezuela approuve le décret sur l’utilisation des crypto-monnaies

Source : David Peterson, Pixabay. Le Venezuela approuve un décret sur l'utilisation des devises numériques, dont le Petro.
450vues

L’Assemblée nationale constituante vénézuélienne a approuvé le décret sur l’utilisation des crypto-monnaies et la nouvelle devise numérique du pays, le Petro. Cette décision intervient après les nombreuses déclarations de l’Assemblée Nationale concernant l’illégalité du Petro. Le mois dernier, le gouvernement du pays a lancé une ICO. En même temps, le président vénézuélien continue d’étendre son utilisation.

Si vous avez manqué cette annonce, voici les détails en anglais :

Une avancée majeure dans l’univers des crypto-monnaies au Venezuela

L’adoption de cette loi constitue une avancée majeure pour le secteur des devises numériques. L’Assemblée nationale constituante vénézuélienne (ANC) a approuvé le décret concernant les crypto-monnaies et le Petro. Le décret a été présenté à l’ANC par le vice-président du pays Tareck El Aissami. Ce dernier a déclaré qu’il entre dans l’histoire en adoptant cette nouvelle loi qui sera en faveur des crypto-monnaies et du Petro.

Source : Pixabay. Le Venezuela en passe de légaliser les crypto-monnaies.

Selon l’annonce du vice-président, ce dispositif servira de base pour la gestion des technologies émergentes dans les activités financières et commerciales. Selon le document approuvé par l’Assemblée nationale constituante, le président Nicolás Maduro aura le plein pouvoir sur le Petro. Il pourra ainsi réglementer son émission, son organisation et son fonctionnement. Le décret entrerait en vigueur après sa publication dans la Gazette nationale. Il est constitué de 12 articles définissant la base juridique pour le lancement du Petro et l’utilisation des crypto-monnaies sur le territoire national vénézuélien.

L’intégration du Petro dans l’économie du Venezuela

Le mois dernier, une ICO a été lancée. Le président Maduro a prétendu avoir levé environ 5 milliards de dollars. Toutefois, il n’a pas encore fourni de preuves concernant cette collecte. Le gouvernement vénézuélien a activement promu l’utilisation du Petro. Vendredi, le vice-président du pays a expliqué les lignes directrices pour l’utilisation de cette devise numérique nationale.

D’ailleurs, le Venezuela a déjà commencé à utiliser le Petro pour l’achat d’ambulances. Lors de la réouverture du centre pédiatrique de l’hôpital Rafael Medina Jiménez à Vargas, Maduro a déclaré qu’ils ont pu acheter 30 ambulances avec le Petro.

Source :

NewsBitcoin

  • Jean Transene

    L’auteur de cet article semble ignorer que l’Assemblée Nationale n’a pas approuvé le Petro et que ce que décide l’ANC ( assemblée nationale constituante) n’a aucune valeur juridique car illégale…. Donc le risque d’acheter du Petro est immense…si vous avez trop d’argent…achetez du Petro…

    • Tiana

      Effectivement, l’AN ne l’a pas encore fait. Cependant, en soi, l’ANC a de facto des pouvoirs que l’AN n’a plus. De plus, le Petro a déjà été utilisé par le gouvernement pour des commerces en Russie, ceci malgré la répression de l’Assemblée Nationale. De même que dans d’autres pays où les crypto-monnaies sont toujours considérées illégales, cela n’empêche pas leurs transactions.

Tiana
Véritable passionné par la blockchain et les crypto monnaies, je partage les actualités intéressantes sur COIN24. Je suis responsable financier dans la vie pro et trader de coins.
Inline
Inline