L'actualité des coins

Christine Lagarde souhaite proposer un cadre réglementaire équilibré

Twitter - Christine Lagarde
502vues

Christine Lagarde est à nouveau intervenue concernant la réglementation internationale future des crypto-monnaies. La directrice du Fonds monétaire international souhaite que le FMI tienne un rôle majeur dans l’établissement de ce cadre réglementaire.

Un cadre réglementaire nécessaire

Depuis plusieurs mois, Christine Lagarde affirme qu’il est nécessaire de mettre en place un cadre réglementaire concernant les crypto-monnaies. C’est d’ailleurs une demande de nombreux gouvernements. La directrice du FMI avait ainsi publié en mars dernier un article, soulignant les risques liés à l’utilisation des monnaies virtuelles.

Logo FMI / Christine Lagarde souhaite trouver un équilibre parfait pour réglementer les crypto-monnaies.

Mais, aujourd’hui, elle parle plutôt des avantages, et notamment de la technologie BlockChain qui peut, selon Christine Lagarde, apporter une grande valeur ajoutée au secteur financier. Elle évoque notamment l’efficacité, la sûreté, la rapidité ou encore le coût des transactions. Autant de points positifs que la directrice du FMI souhaite prendre en compte dans la mise en place de la réglementation future.

Un équilibre important

Christine Lagarde propose donc une direction pour réguler les crypto-monnaies et s’aligne notamment sur les propositions émises par différents régulateurs dans le monde. Elle souhaite permettre aux crypto-monnaies de se développer, mais elle veut également fournir un encadrement fiscal strict pour protéger les investisseurs. Il s’agit donc de trouver un équilibre pour satisfaire tout le monde !

Pixabay SulyMan / Christine Lagarde entrevoit de nombreux avantages concernant notamment la technologie BlockChain.

Christine Lagarde est également revenue sur l’équilibre à trouver entre la centralisation et la décentralisation. Elle espère que tout le monde travaillera de concert dans l’élaboration d’un cadre réglementaire commun au niveau international. Pour ce faire, elle propose notamment que le FMI soit la référence pour travailler sur ces mesures.

Christine Lagarde s’engage donc clairement sur le secteur des crypto-monnaies et prend position en faveur d’une réglementation équilibrée qui permettrait tout à la fois de protéger les investisseurs et de développer les monnaies virtuelles. Joli programme !

Source :

Blogs IMF

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline