L'actualité des coins

Floride : cet été, il sera possible de payer ses impôts en crypto-monnaie

Pixabay - pixexid
1.86Kvues

En Floride, un organisme de perception des impôts vient d‘annoncer une grande nouvelle. À partir de cet été, il sera possible de payer en Bitcoin et en Bitcoin Cash. C’est une première !

Une décision intéressante

C’est donc en Floride qu’il sera désormais possible de payer ses impôts grâce à des crypto-monnaies. Joel Greenberg, collecteur d’impôts du comté de Seminole en Floride, a choisi de participer à l’aventure des monnaies virtuelles. Il souhaite limiter les frais réglés par les contribuables et augmenter la sécurité : « Nous vivons dans un monde où la technologie a permis l’émergence de services à la demande, avec une livraison le jour même et un service client très efficace – un service que nous devrions attendre de la part de notre gouvernement. »

Pixabay – Stux / Le collecteur d’impôts veut offrir une nouvelle expérience aux citoyens.

L’agence va s’appuyer sur la solution développée par BitPay. Il s’agit du plus grand prestataire de services de paiements en crypto-monnaies dans le monde. Ainsi, la sécurité n’est absolument pas un problème.

Une mise en place rapide

Dès cet été, il sera donc possible de payer des impôts liés au permis de conduire, aux impôts fonciers ou encore au renouvellement de la vignette, en Bitcoin et Bitcoin Cash, ce qui fait la fierté de Joel Greenberg : « L’objectif de mon mandat consiste à rendre l’expérience des utilisateurs plus rapide, plus intelligente et plus performante. Il s’agit de faire passer les services gouvernementaux du XVIIIe au XXIe siècle, et l’une des manières de le faire consiste à ajouter les crypto-monnaies aux modes de paiement que nous prenons en charge. »

Pixabay – MichaelWuensch / Les citoyens pourront régler la plupart de leurs impôts avec des Bitcoins.

Le comté de Seminole quant à lui ne verra pas la différence puisqu’il recevra l’équivalent en dollars, le jour suivant le paiement en crypto-monnaie. Si l’expérience s’avère intéressante, les 3 144 autres comtés de l’État de Floride pourraient également participer à l’aventure dans les prochains mois.

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline