L'actualité des coins

En France, les escroqueries liées à la crypto-monnaie augmentent

Pixabay - genesis_3g
625vues

Les plaintes liées aux escroqueries de crypto-monnaies augmentent depuis quelques semaines en France, le phénomène étant national. La Gironde est le département le plus touché actuellement, et les bureaux bordelais de la police judiciaire tirent la sonnette d’alarme.

Un phénomène inquiétant

Le Bitcoin et les autres crypto-monnaies sont à la pointe de la tendance depuis maintenant plusieurs mois. Mais les investisseurs doivent être prudents. Car les sommes considérables attirent évidemment les escrocs. Et malheureusement, ces dernières semaines, les plaintes pour escroqueries se multiplient sur le territoire français. En Gironde, le département de la police judiciaire a recensé une quinzaine de plaintes en quelques jours seulement.

Pixabay – TheDigitalWay / Les escroqueries sont malheureusement de plus en plus nombreuses.

À ce jour, la victime la plus lésée en France a perdu un peu plus de 700 000 euros. Une somme colossale ! Cette personne a voulu acheter des monnaies virtuelles sur Internet, mais le site n’était pas sécurisé. Et le problème, c’est qu’il sera quasiment impossible de récupérer un jour cet argent.

De nombreuses escroqueries observées

Les victimes sont généralement des investisseurs novices qui ne font pas attention à la sécurité de la plateforme d’échange utilisée. Si beaucoup de plateformes sont sérieuses et très sécurisées, d’autres en revanche jouent sur la naïveté des internautes pour leur prendre de l’argent. Ainsi, les comptes bancaires de ces cybercriminels sont ouverts en Europe. Lorsqu’ils reçoivent l’argent sur ce compte européen, ils le transfèrent ailleurs, et il est alors impossible de le retrouver.

Shutterstock / Les vols de crypto-monnaies se multiplient en France.

Pour protéger les investisseurs, l’AMF a établi une liste noire des sites considérés comme frauduleux et dangereux. Un groupe de travail a également été créé à l’Assemblée nationale pour réguler au mieux les crypto-monnaies et protéger les investisseurs. Mais il est évident que, pour l’instant, la prudence est de mise. Il est fortement conseillé d’investir de petites sommes et surtout de le faire sur des plateformes d’échange très sécurisées. À bon entendeur…

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline