L'actualité du bitcoin (BTC)

Et si le Bitcoin retombait à zéro ?

Pixababy Hawksky
5Kvues

L’un des plus grands gestionnaires d’actifs au monde estime qu’il est tout à fait possible que le prix du Bitcoin soit égal à zéro d’ici quelques mois. Il a démontré que ce n’était pas une élucubration mais bel et bien une possibilité.

Une chute inévitable ?

Joe Davis est un économiste connu au niveau international pour ses études pertinentes. Il est responsable de la gestion d’actifs de Vanguard, et ce spécialiste s’est exprimé au sujet des crypto-monnaies ce lundi, dans un éditorial paru sur le site ETF. Il a exprimé une vive inquiétude quant à l’avenir du Bitcoin : « Je suis enthousiasmé par la technologie BlockChain, une technologie qui rend le Bitcoin possible. En effet, Vanguard utilise déjà une technologie de ce type. Et pour ce qui est du Bitcoin, la monnaie ? Je vois une probabilité décente que son prix tombe à zéro. »

Pixabay The Digital Artist / Le Bitcoin pourrait selon l’économiste retomber à zéro rapidement.

Selon lui, le Bitcoin n’est pas une monnaie, car il ne constitue aucune réserve de valeur. C’est la spéculation qui est à l’origine de son prix, et il se pourrait que ce coût tombe à zéro bien plus vite qu’on ne le pense : « Les arguments en faveur de l’investissement dans les actifs numériques sont faibles. Contrairement aux actions et aux obligations, les monnaies ne génèrent pas de flux de trésorerie tels que le paiement d’intérêts ou de dividendes qui peuvent justifier leur prix. »

Une mise en garde

Joe Davis a tenu à mettre en garde les investisseurs en rappelant que la concurrence était en train de s’intensifier. On trouve de plus en plus de monnaies virtuelles et elles peuvent rapidement devenir obsolètes. Comme plusieurs analystes avant lui, il a évoqué la tulipomanie survenue au XVIIe siècle aux Pays-Bas. C’est-à-dire que, selon lui, les crypto-monnaies peuvent atteindre des valeurs incroyables avant de s’effondrer totalement : « Et, contrairement aux tulipes, ces actifs ne peuvent pas être placés dans un vase pour décorer. »

Pixabay – The Digital Artist / Selon lui, la valeur du Bitcoin est difficile à établir.

Ses propos envers le Bitcoin sont donc particulièrement critiques, et il ne voit pas un avenir brillant pour la plus célèbre des crypto-monnaies… À suivre.

Source :

CCN

  • Heatnel

    si il croit que des gouvernements vont y perdre leur investissement, c’est qu’il croit encore au pere noel cet homme.

    edit : A vous de vous renseigner sur les investissement et non la speculation
    bref, on aura beau couper les oreilles d’un âne on n’en fera pas un cheval de course

  • John Dee

    Oui, le Bitcoin ne repose sur rien d’autre que la confiance de ceux qui l’utilisent…
    Comme le Dollar et l’Euro d’ailleurs. Mais à la différence de ces derniers, on ne peut pas créer du Bitcoin, ni créer de la dette avec.
    Je parierai volontiers mes bitcoins que le bitcoin survivra au Dollar et à l’Euro tels que nous les connaissons…

    • Guess

      Il faut quand même garder en tête que les Euros et les Dollars, on leur court garanti par une certaine quantité d’or contrairement au Bitcoin dont le cours repose uniquement sur la confiance.

      • John Dee

        Plus depuis la fin des accords de Bretton-Woods en 1971….
        Nos monnaies n’ont plus aucun rapport avec l’or. Même si des banques centrales en possèdent.
        En revanche, beaucoup de spécialistes s’accordent à dire que le rouble et le yuan pourraient bientôt être convertibles en or et dollar. Ce qui pourrait entraîner la fin du dollar et de l’euro.
        Il y aura certainement une guerre avant que cela n’arrive… En tout cas, le bitcoin pourrait s’envoler dans ce cas, comme le cours de l’or…

        • himling

          Je ne vois vraiment pas en quoi la convertibilité du Yuan (le rouble est trop secondaire) puisse entrainer la fin de l’euro. Non plus que celle du dollar, d’ailleurs.
          Le dollar serait toujours la monnaie des usa quand l’euro est celle de plusieurs pays d’Europe.
          Je vois très mal des pays comme l’Arabie saoudite (par exemple) passer du Dollar au Yuan.
          Certes, l’influence démesurée du Dollar US pourrait pâtir de la convertibilité or de certaines monnaies (surtout le Yuan) mais cela serait probablement limité.
          Enfin, en cas d’effondrement et de risque de fuite des capitaux, il est probable que l’usage des cryptos monnaies serait rapidement interdit.

          • John Dee

            L’Arabie Saoudite est certes un grand producteur, mais loin d’être le seul. Si de nouvelles monnaies remettent en question l’hégémonie du dollar pour l’achat des matières dites fossiles, ça peut mettre en péril nos monnaies. L’Iran, le Venezuela, et tant d’autres ne seraient plus empêchées de commercer. Et feraient une concurrence très dures aux autres pays, qui aujourd’hui sont leaders dans le domaine… Ceci expliquerait entre autres les tensions actuelles…

      • Tessie

        le cours du dollar n’est plus depuis Nixon connecté à l’or.D’ ailleurs la monnaie ne repose que sur la confiance au système et si ne serait ce que 10 pour cent des acteurs économiques décidait de retirer leur argent le système s’écroulerait comme pour le système mis en place par Madoff.les banques prêtes de l’ argent en créant de la monnaie et non sur les avoirs qu’elles détiennent. La finance n’ est qu’un château de cartes qui s’ecroulerait si les états n’ étaient pas là pour les sauver comme en 2008.

        • John Dee

          En effet… Encore que… Ce ne sont pas les états qui ont sauvé la finance, mais la finance qui a sauvé la finance. Les banques centrales impriment de la fausse monnaie depuis 10ans pour faire tenir le château de cartes. Or les banques centrales sont des banques privées (FED et BCE comprises).
          Cette impression de monnaie profite donc à la finance qui continue de grossir avec cette monnaie qui alourdit la dette que les peuples remboursent.

  • Nicolas Dumont

    Merci Joe Davis pour toutes les infos fournies sur le Bitcoin. C’est vrai que je ne suis pas un spécialiste en crypto-monnaies, mais je pense que même si le bitcoin retombe à 0, il peut vite remonter la pente. C’est une monnaie numérique qui suscite de nombreux intérêts. C’est pourquoi, sa chute ou sa hausse fait toujours la une sur la toile. Honnêtement, je ne pense pas que le bitcoin puisse s’effondrer un jour, malgré la forte concurrence qui sévit sur le marché de la crypto-monnaie. Mais bon, comme nul ne peut prédire l’avenir, je préfère investir sagement dans cette monnaie numérique 2.0. Avec une assistance personnalisée à ma disposition, ainsi qu’un bon plan d’investissement, je sais comment investir dans cette crypto-monnaie afin d’y gagner gros. Je ne me plains de rien, car mes fonds sont en sécurité dans le portefeuille numérique mis à ma disposition sur le site Cryptobinance.net.

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline