Analyses des crypto-monnaies

La Suisse, un véritable paradis pour les crypto-monnaies

Source : Pixabay. Pourquoi la Suisse est-elle un paradis des investisseurs de crypto-monnaies ?
781vues

Marc P. Bernegger est l’un des conseillers du ministre suisse de l’Économie. Il a décrit ce pays comme l’endroit le plus favorable au monde pour les business liés aux crypto-devises. Bernegger est un entrepreneur spécialisé dans le Bitcoin. Peu de temps après l’émergence de la technologie Blockchain en 2009, il s’est concentré sur la devise numérique, où il maintient une implication commerciale significative depuis 2012.

Découvrez ci-dessous une vidéo en anglais expliquant la régulation des crypto-monnaies en Suisse :

Acheter vos crypto-monnaies sur COINBASE

Le succès fulgurant des devises numériques en Suisse

De la même manière que la décentralisation rend le Bitcoin particulièrement utile dans le monde entier, les Suisses bénéficient des principes décentralisés qui régissent le code fiscal du pays. Selon Bernegger, la Suisse dispose d’un système fédéraliste unique, qui est très sain pour un gouvernement efficace et transparent. De plus, son système démocratique donne beaucoup de pouvoir au peuple, de sorte que les politiciens et leurs partis ont beaucoup moins d’influence que dans la plupart des autres pays dits démocratiques, a-t-il expliqué.

Source : Vimeo. La Suisse est favorable au développement des crypto-monnaies.

Les Suisses considèrent aujourd’hui les crypto-devises comme une nouvelle norme. Les devises virtuelles les plus populaires telles que le Bitcoin et Ethereum sont en fait des unités d’abstraction mathématique. Si vous souhaitez les trader, la réglementation suisse en vigueur est extrêmement favorable aux entreprises et aux particuliers. Tandis que les crypto-devises sont encore illégales dans d’autres pays, elles sont à la mode en Suisse.

La Suisse, un terrain favorable pour le marché des crypto-devises

D’après Bernegger, Malte, Gibraltar et le Liechtenstein font du bon travail dans le domaine, mais ils sont encore en retard en matière de réglementation. La Suisse est toujours en avance, et cela est soutenu par des chiffres solides, a poursuivi M. Bernegger. Les ICO sont des moyens de collecte de fonds et deviennent populaires à l’heure actuelle.

Une entreprise à la recherche d’un nouvel investissement peut émettre sa propre crypto-devise et la vendre en masse aux investisseurs. Le marché mondial de l’ICO a battu des records l’an dernier, générant près de 4 milliards de dollars. La Suisse à elle seule a collecté 550 millions de dollars grâce à l’ICO en 2017.

Tiana
Véritable passionné par la blockchain et les crypto monnaies, je partage les actualités intéressantes sur COIN24. Je suis responsable financier dans la vie pro et trader de coins.
Inline
Inline