L'actualité des coins

Afrique du Sud : des kidnappeurs demandent une rançon en Bitcoins

Pixabay - PublicDomainPictures
295vues

Les crypto-monnaies remportent un incroyable engouement dans le monde entier. À tel point que certains criminels s’y intéressent de très près. La preuve avec ces kidnappeurs d’Afrique du Sud qui ont réclamé une rançon en Bitcoins. Une grande première !

Une demande bien spécifique

C’est en Afrique du Sud que les faits se sont déroulés il y a seulement quelques jours. Un jeune adolescent a été victime d’un kidnapping. Un fait divers qui aurait pu rester inaperçu mais qui a rapidement pris une ampleur internationale. En effet, les ravisseurs ont posé des conditions de libération pour le moins surprenante. Ils ont demandé l’équivalent de 105 000 euros en Bitcoins.

Pixabay – The DigitalArtist / C’est la première fois qu’une rançon est exigée en Bitcoins.

Cette demande de rançon en crypto-monnaies est une première mondiale. Le jeune garçon qui a été kidnappé dans la localité de Witbank dans la région de Mpumalanga est devenu malgré lui une star. Et il a eu de la chance, car tout le monde s’est pris de passion pour son enlèvement qui fut extrêmement rapide et bien organisé. L’enfant a été enlevé par un groupe véhiculé, sous les yeux effarés de ses parents.

Une rançon en Bitcoins

Les kidnappeurs ont alors laissé un mot à l’attention des parents de l’enfant, demandant la rançon en Bitcoins. Ce serait le premier cas avéré de kidnapping incluant des Bitcoins dans le pays. Pourtant, les enlèvements sont malheureusement très fréquents dans cette partie du globe et les tentatives d’extorsion explosent ces derniers mois. C’est pourtant inhabituel de voir les criminels réclamer des Bitcoins.

Pixabay – Stux / Les criminels ont demandé une rançon de 15 Bitcoins.

La rançon s’élevait donc à 15 Bitcoins et l’intérêt est bien évidemment l’intraçabilité de la monnaie virtuelle. Une belle manière d’échapper aux autorités. Les criminels n’ont pas été identifiés, mais l’enfant a été relâché. On ne sait pas exactement dans quelles circonstances, mais il semble que le jeune adolescent aille bien et que les parents n’aient pas eu à payer la rançon demandée.

Une affaire de kidnapping d’un genre totalement nouveau donc, qui pourrait malheureusement donner de mauvaises idées à d’autres criminels…

Source :

Actu Crypto

Amélie
Je m'appelle Amélie, j'ai 35 ans, et je suis passionnée par l'actualité et la rédaction !
Inline
Inline