L'actualité du trading de crypto-monnaies

Les entreprises d’échanges de crypto-devises canadiennes en faveur d’une réglementation plus claire

Source : Pixabay. Le Canada devrait mettre en place des dispositifs réglementaires plus clairs.
258vues

Les représentants de l’industrie des devises numériques au Canada exhortent les législateurs à clarifier les obligations réglementaires des sociétés d’échanges de crypto-devises. En réponse à l’absence de lignes directrices claires, un certain nombre de bureaux de change virtuels canadiens ont décidé de réaliser une pétition et de faire un rapport à l’organisme de réglementation financière dans le pays.

Découvrez ci-dessous les détails en anglais de cette affaire :

Des règlements plus clairs pour le marché des crypto-monnaies

Les médias canadiens ont signalé qu’un certain nombre de professionnels opérant dans le secteur des crypto-monnaies ont demandé plus de clarté concernant les dispositifs de régulation mis en place dans le pays. Joseph Weinberg de Shyft, une société fournissant des services de vérification d’identification utilisant la technologie Blockchain, a affirmé que les plateformes d’échanges n’ont pas de réglementations claires.

Source : Pixabay. Les entreprises d’échanges de crypto-monnaies canadiennes voudraient une réglementation plus claire.

Cole Diamond, un haut-responsable de la bourse de crypto-devises de Toronto, Coinsquare, a expliqué son intention de mettre tout en œuvre afin de pousser les régulateurs à élaborer des règlements plus clairs. Ce dernier a indiqué qu’ils veulent être réglementés, car ils souhaitent être en mesure de fournir à leurs clients des services répondant aux normes.

Les bourses canadiennes ont recours à des méthodes peu conventionnelles

Devant l’incertitude réglementaire, plusieurs plateformes d’échanges canadiennes ont décidé de faire un rapport au Centre d’analyse des opérations et déclarations financières au Canada (FINTRAC). M. Diamond a indiqué que, lors de leur démarche, le FINTRAC leur ont dit qu’ils ne devraient pas s’enregistrer là-bas. Cependant, la société a décidé de le faire parce qu’ils leur ont expliqué qu’ils ne savaient pas où aller.

Même si Diamond s’attend à prendre des mesures pour assurer la conformité de sa plateforme d’échanges à long terme, il a affirmé que le chiffre d’affaires et le volume des transactions de Coinsquare pourraient être au moins cinq fois plus importants si une réglementation avait été mise en place.

Source :

NewsBitcoin

Tiana
Véritable passionné par la blockchain et les crypto monnaies, je partage les actualités intéressantes sur COIN24. Je suis responsable financier dans la vie pro et trader de coins.
Inline
Inline