Le Monero est une monnaie virtuelle grâce à laquelle vous pouvez réaliser des paiements totalement anonymes. Il fonctionne grâce à l’utilisation de l’algorithme Cryptonote et d’une blockchain qui repose sur des signatures de cercle. Les signatures de cercle sont un procédé qui permet à un utilisateur d’effectuer une signature électronique totalement anonyme, émise au nom du cercle. Pour cela, les utilisateurs doivent utiliser une clé cryptographique publique. Les sommes échangées et les adresses de l’émetteur et du récepteur du paiement restent donc masquées.

La création de Monero

La première monnaie virtuelle à avoir utilisé la technologie Cryptonote est Bytecoin. Cependant, Bytecoin présentait certains déséquilibrages, notamment pour l’équilibrage du minage. Monero est donc une évolution de Bytecoin, qui conserve toute ses qualités tout en étant bien plus équitable. Le projet Monero a donc abouti le 18 Avril 2014 et tire son nom de l’Esperanto, langue dans laquelle Monero signifie Pièce. Depuis son lancement, Monero profite du soutien sans faille de sa communauté, qui comprend d’éminentes personnalités dans le monde du cryptage.

Les avantages de Monero

Monero est donc une monnaie cryptographique décentralisée qui présente plusieurs avantages :

  • Grâce aux signatures de cercle, les transactions sont totalement anonymes, car ni l’émetteur, ni le récepteur de la transaction n’apparaissent dans la blockchain.
  • Monero utilise des adresses furtives, ce qui permet de masquer le montant de chaque transaction.
  • Les transactions sont effectuées en 120 secondes, ce qui est un délai de traitement très rapide.
  • Il est possible de faire du minage avec un ordinateur domestique, ce qui rend le minage accessible à toute la communauté au lieu de pool de minage privés qui travaillent sur des CPU ultra puissants.

Les inconvénients de Monero

Bien que Monero dispose d’indéniables qualités, on peut également déplorer plusieurs désavantages à l’utilisation de cette monnaie virtuelle :

  • Monero privilégiant un développement lent mais solide, l’interface est austère et bien moins efficace que celle de ses concurrents.
  • L’anonymat des transactions peut également encourager de nombreuses dérives dangereuses, notamment dans le cadre d’achats de produits illicites ou de financement du terrorisme.
  • En relation avec la raison précédente, l’utilisation du Monero peut rapidement amener la juridiction d’un pays à surveiller les personnes qui l’utilisent.

Le déploiement des Moneros

Comme de nombreuses autres monnaies cryptographiques, les Moneros sont générés au fur et à mesure. En ce qui concerne Monero, son algorithme permet de générer 18,132 Millions de Moneros d’ici fin Mai 2022. Passé cette date, la production sera abaissée à 0,6 Moneros par bloc de 2 minutes. Cela permettra d’inciter les mineurs à continuer leur travail en limitant l’inflation perpétuelle à un taux inférieur à 1%.

Ce qu’il faut retenir

  • Monero est une monnaie virtuelle qui permet de faire des paiements totalement anonymes.
  • Il utilise un système de signature de cercle qui permet de signer en utilisant le nom d’un cercle, ce qui permet de garantir l’anonymat.
  • Il ne faut que 120 secondes pour qu’une transaction soit traitée, ce qui est un délai très rapide.
  • Cependant, son anonymat peut occasionner de nombreuses dérives.

Inline
Inline