L'actualité des coins

18% des investisseurs américains ont recours à l’emprunt pour acheter des Bitcoin

Amélie Amélie | il y a 1 année
829VUES

C’est une information intéressante qui vient d’être publiée par LendEDU, une place de marché mettant en relation des établissements financiers et des personnes à la recherche de prêts. En effet, d’après cette étude, 18 % des Américains qui achètent des Bitcoins s’endettent. Que faut-il comprendre ? On vous explique !

L’endettement des ménages atteint un niveau record

En 2017, le Nilson Report était particulièrement alarmant concernant la situation d’endettement des ménages aux États-Unis. En effet, le total des dettes liées à des cartes de crédit était particulièrement important, puisqu’il atteignait les 1 000 milliards de dollars. Malheureusement, la popularité des crypto-monnaies n’arrange pas la situation. D’après le sondage mené par LendEDU auprès de 672 investisseurs américains, ces derniers sont nombreux à se tourner vers le Bitcoin en ayant recours à l’emprunt… Les chiffres sont clairs puisque 18,15 % des investisseurs en Bitcoin interrogés affirment avoir contracté un prêt pour financer cet investissement financier. Parmi les réponses apportées à ce sondage, voici l’une d’elles, particulièrement instructive :


Laquelle de ces propositions décrit le mieux la manière dont vous avez financé votre achat de Bitcoin ?
– Transfert bancaire ACH : 18,60 %
– Carte de débit : 33,63 %
– Carte de crédit : 18,15 %
– Virement bancaire : 13,39 %
– Autre : 16,22 %


Pixabay – QuinceMedia

Des résultats inquiétants

La société LendEDU, qui est donc à l’origine de cette étude statistique, estime que les résultats sont inquiétants. En outre, les conclusions du sondage démontrent que 22,13 % des investisseurs américains en Bitcoin n’ont pas comblé le découvert lié à leur carte de crédit depuis leur achat de crypto-monnaies. Mais pourquoi les investisseurs ont-ils recours à l’emprunt pour financer l’achat de la crypto-monnaie ? La réponse est simple : ils font tout simplement un pari… Ils estiment que la prise de risques est minime et que le bénéfice qu’ils vont tirer de leur investissement en Bitcoin permettra de combler rapidement leur découvert… Ils ne semblent donc pas s’inquiéter de la volatilité de la crypto-monnaie. C’est un jeu très dangereux ! D’autant plus que certains Américains vont bien plus loin, en contractant carrément des prêts hypothécaires pour pouvoir acheter du Bitcoin.

Cependant, la prudence est de mise. Ce phénomène n’a pour l’instant pas été observé en France… À suivre !

Source :

News Bitcoin

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.