L'actualité des coins

20 % des institutions financières pourraient commencer la négociation de crypto-monnaies en 2018

Tiana Tiana | il y a 10 mois
903VUES

Le marché des crypto-devises pourrait attirer les investisseurs traditionnels cette année. En effet, selon une enquête réalisée par Thomson Reuters, environ 20 % des institutions financières pourraient opérer sur ce secteur en 2018.

La plupart des entreprises qui prévoient de lancer des transactions de devises numériques cette année, soit 70 %, souhaitent le faire dans les 3 à 6 prochains mois. Près de 22 % d’entre elles envisageraient d’entrer sur ce marché dans les 6 à 12 mois à venir. Thomson Reuters a interrogé plus de 400 sociétés à travers ses plateformes de trading FX, REDI et Eikon.

Voici une vidéo en anglais qui vous donnera plus d’explications concernant cette étude :

Hausse du commerce de crypto-monnaies

En janvier 2017, avant une étude récente, Thomson Reuters a interrogé les investisseurs institutionnels au sujet du Bitcoin et d’autres devises virtuelles. Selon eux, le succès rapide du Bitcoin a surpris de nombreux investisseurs. Les rumeurs concernant le lancement d’une plateforme d’échanges de crypto-devises par Goldman Sachs ont été d’autant plus surprenantes.

Ci-après une vidéo en anglais relayant les rumeurs concernant Goldman Sachs :

Dans l’enquête menée par Thomson Reuters, on peut également connaître les différentes manières dont les institutions financières vont commencer à négocier des devises numériques. Cette étude révèle donc la direction qu’emprunte le marché des crypto-monnaies cette année.

Développement des Altcoins ?

Les clients de Thomson Reuters s’intéressent de plus en plus aux crypto-devises. Cette étude avait pour objectif de déterminer s’il était nécessaire pour Thomson Reuters de couvrir la tarification et la négociation de crypto-monnaies. Les devises numériques les plus populaires ont été citées, mais le plus intéressant était de voir la position des investisseurs sur les Altcoins.

Cela a donc amené Thomson Reuters à réfléchir à la question de savoir si les professionnels du secteur envisageraient de créer des fonds constitués uniquement de Bitcoins et d’Ethereum. Les institutions financières sondées semblaient moins intéressées par les Altcoins comme Monero et Zcash.

Source :

CCN

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.