L'actualité du bitcoin (BTC)

38% de Bithumb vendus pour plus de 350 millions de dollars

Caroline Dooms | il y a 4 mois
296VUES

Peu utilisée en Europe, Bithumb est une plateforme très populaire en Corée du Sud. La plateforme de trading offre une sélection bien étoffée de crypto-monnaies à ses utilisateurs. Les actifs digitaux les plus en vogue sur Bithumb sont le Bitcoin (BTC), le Monero (XMR) et le ZCash (ZEC).

Détails sur la transaction pour la vente de Bithumb

BTC Holdings Company, l’actionnaire principal de la plateforme, a vendu plus de la moitié de ses parts ce 11 octobre à un consortium de Singapour, BK Global Consortium. Ce sont 38% + 1 part de l’entreprise qui ont été vendus pour un montant supérieur à 350 millions de dollars américains, valorisant la plateforme de trading à 880 millions de dollars environ.

BK Global Consortium est une firme d’investissement dans la blockchain basée à Singapour. Le consortium a été formé par BK Global, entreprise du chirurgien plastique Kim Byung Gun. Une fois la transaction finalisée, BK Global Consortium sera le plus grand actionnaire de Bithumb.

On en sait peu sur les motivations de Kim Byung Gun qui s’est peut-être lassé de refaire des nez. On peut comprendre que façonner l’avenir de demain en participant à l’univers de la blockchain et des cryptos peut sembler plus attractif que façonner des corps humains.

Plus sérieusement, l’homme ne semble pas en être à son coup d’essai dans le domaine des cryptomonnaies. Il a notamment fondé un cabinet de conseils en Initial Coin Offering (ICO) il y quelques mois. Ce secteur semble très à la mode comme mentionné dans notre article récent sur Satis Group ​qui prédit une hausse phénoménale du marché des cryptos.

On regrettera cependant que la transaction ait été réalisée en dollars sonnants et trébuchants plutôt qu’en cryptodevise. Il en faudra un peu plus pour favoriser l’adoption des devises digitales.

La jungle des intermédiaires et des plateformes de trading

Quiconque souhaite acheter des cryptomonnaies devra trouver la plateforme de trading adéquate et là, vous avez intérêt à vous accrocher.  Étant donné que le marché n’est pas régulé, n’importe qui peut lancer une plateforme de trading et vous encourager à envoyer des fonds. Les arnaques sont légion. Il y a donc quelques règles de base à respecter si vous n’êtes pas un professionnel.

La première d’entre elles est de sélectionner une plateforme établie qui jouit d’une excellente réputation. Il ne faut pas transiger sur ce point. Pour un investisseur européen, nous recommandons d’utiliser une plateforme régulée par les autorités européennes. Même si le marché des monnaies digitales sort du cadre de ces régulations, les plateformes ayant une licence adéquate doivent respecter toute une série d’obligations.

Nous mettons à jour notre top des plateformes régulièrement et, en 2018, nous recommandons eToro si vous voulez investir avec un intermédiaire de confiance. D’autres options sont bien évidemment tout aussi légitimes. Vous pouvez vous référer à nos différents avis pour en savoir plus.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.