L'actualité des coins

6 infos clés à retenir pour bien débuter la semaine sur les crypto-monnaies

Avatar Frédéric Jean | il y a 3 semaines
650VUES

Une fois de plus, la semaine dernière a été assez chargée en ce qui concerne l’actualité du marché des crypto-monnaies, avec de nombreuses informations importantes qui ont influencé les échanges, et dont il faudra encore tenir compte cette semaine.

Nous vous proposons donc ci-dessous une séance de rattrapage en faisant le point sur les événements les plus importants de ces derniers jours, pour démarrer cette nouvelle semaine bien informé!

Facebook assure est prêt à patienter « aussi longtemps qu’il le faudra » pour gagner l’approbation des régulateurs sur Libra

Mark Zuckerberg a lancé une offensive de charme la semaine dernière pour tenter de rassurer les gouvernements et les banques centrales sur le fait que son réseau social prend à cœur leurs préoccupations concernant le Libra. Lors d’une conférence téléphonique à l’occasion de la publication des résultats de la société pour le second trimestre, il a déclaré aux investisseurs que Facebook avait changé – et que son entreprise n’était plus en mesure de lancer des produits sans avertissement préalable. Le PDG s’est engagé à ne lancer sa crypto-monnaie que lorsque les questions réglementaires auront été réglées, ce qui remet en question la date de lancement prévue pour début 2020.

Un sondage montre que la confiance en Facebook est au plus bas

Alors que Facebook tente de séduire les organismes de réglementation, la société a également du pain sur la planche en ce qui concerne la conquête du public. Un sondage CivicScience a en effet révélé que seulement 2% des Américains font confiance au Libra plus qu’au Bitcoin. Selon une autre enquête, seuls 12 % des Allemands sont favorables au Libra. Enfin,une troisième enquête a suggéré que 49% des utilisateurs de Facebook au Royaume-Uni et aux États-Unis ne feraient pas du tout confiance au géant des médias sociaux. Ces sondages sont inquiétants pour le projet de Facebook, puisque apaiser les régulateurs ne servira à rien si la base d’utilisateurs se méfie du produit.

L’Iran reconnaît le bitcoin et les crypto-monnaies comme une industrie officielle

Téhéran pourrait être sur le point de reconnaître les cryptos comme une industrie officielle et d’approuver un mécanisme pour l’exploitation d’activités de mining. L’Iran a été un foyer d’activité minière ces derniers mois en raison des tarifs d’électricité bon marché du pays. Aujourd’hui, les responsables veulent légaliser le processus pour tenter d’augmenter les recettes fiscales, dans un contexte où l’on craint que le BTC miné sur son sol ne s’échappe à l’étranger.

Un groupe d’experts du gouvernement indien recommande une interdiction générale des crypto-monnaies

Après plusieurs mois de tergiversations, les crypto-monnaies privées pourraient appartenir une fois pour toutes au passé en Inde. Un groupe d’experts du gouvernement a officiellement recommandé d’imposer des amendes allant jusqu’à 3,6 millions de dollars à toute personne prise en flagrant délit d’opérations sur devises numériques – et même des peines d’emprisonnement de 10 ans. L’avant-projet de loi va maintenant être examiné, mais étant donné que le gouvernement a déjà comparé les cryptos aux arnaques de Ponzi, il est presque certain que les propositions seront acceptées dans leur intégralité. Dans le même temps, le groupe d’experts a exhorté le gouvernement à envisager de lancer une monnaie numérique officielle par l’intermédiaire de la Reserve Bank of India.

Le fisc américain envoie 10 000 lettres de conformité fiscale à des investisseurs sur les crypto-monnaies

Si vous êtes un hodler aux États-Unis, vous pourriez bientôt recevoir une missive du fisc dans votre boîte aux lettres. L’Internal Revenue Service a en effet écrit à 10 000 investisseurs pour demander aux uns de modifier leurs déclarations et aux autres de rattraper leur retard de paiement. Cependant, ceux qui reçoivent les lettres n’ont peut-être rien fait de mal. Tyson Cross, un avocat fiscaliste spécialisé dans la crypto-monnaie, affirme que certains de ses clients ont été contactés, même s’ils ont déclaré leurs revenus avec exactitude. Il estime que la campagne équivaut à une « tentative de pêche » de l’IRS – et exhorte les investisseurs à rester calmes s’ils reçoivent la lettre.

Le Bitcoin reste bloqué sous 10.000$

Enfin, en ce qui concerne l’évolution du Bitcoin, on notera que la plus importante crypto-monnaie par capitalisation ne parvient toujours pas à repasser au-dessus du seuil psychologique clé de 10.000$.

Pire, le BTC/USD a affiché un plongeon express sous 9200$ hier, avant de rapidement annuler ses pertes, mais reste bloqué sous la résistance intermédiaire de 9500$ au moment de la rédaction de cet article.

Une cassure sous 9000$ remettrait en question la tendance haussière de fond, tandis qu’un retour durable au-dessus de 10.000$ ferait davantage pencher la balance du côté des acheteurs.

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.