L'actualité des coins

6 prédictions au sujet de la crypto-monnaie de Facebook

Avatar Frédéric Jean | il y a 2 semaines
564VUES

Comme on le sait depuis désormais quelques jours, la crypto-monnaie de Facebook devrait être officiellement présentée via un Livre Blanc le 18 juin, dans une semaine, pour un lancement public début 2020.

Le fait que le puissant Facebook, fort de 2 milliards d’utilisateurs sa lance dans les crypto-monnaies fait couler beaucoup d’encre, ce qui se comprend, étant donné les innombrables implications que cela pourrait avoir non seulement pour l’industrie des crypto-monnaies, mais également pour l’économie et le système financier mondial.

A cette occasion Caitlin Long, spécialiste reconnue des crypto-monnaies, a fait part de 6 prédictions au sujet des conséquences de la création de la crypto de Facebook, qui pourrait prendre le nom de Libre ou GlobalCoin :

1.La crypto-monnaie de Facebook profitera largement aux pays en développement

La crypto-monnaie de Facebook sera commercialisée de manière agressive dans les pays en voie de développement avec des monnaies fiat plus volatiles. Long met en évidence le Venezuela comme l’exemple le plus visible, et déclare :

« En offrant aux citoyens des pays en développement l’accès à une réserve de valeur plus fiable que leurs devises garanties par le gouvernement, la crypto-monnaie de Facebook exercera indirectement une discipline financière et monétaire sur les pays en développement, ce qui améliorera la vie de nombreuses personnes dans le monde. »

2.Facebook versera des taux d’intérêts aux détenteurs de sa crypto-monnaie

Caitlin Long pense que Facebook fera face à un retour de bâton de la part des utilisateurs s’il ne partage pas les revenus avec ceux qui soutiennent sa crypto-monnaie. Bien qu’il s’agisse d’un stable-coin, le bénéfice qu’en tirera Facebook sera bien trop grand et trop visible pour éviter de rétribuer les utilisateurs.

3.La fondation gérant la crypto de Facebook va devenir une puissance sur les marchés financiers

Facebook prévoit de céder le contrôle de sa crypto-monnaie à une fondation indépendante qu’il a créée en Suisse. Cette base est susceptible de devenir puissante sur les marchés financiers mondiaux, presque en tant que « banque centrale de la crypto Facebook. Il définira la pondération relative des devises auxquelles la crypto-monnaie de Facebook est rattachée et gérera les actifs.

4.Le projet de crypto-monnaie de Facebook devra faire face à des obstacles réglementaires

C’est un point positif, car il souligne à quel point les réglementations existantes ne sont pas adaptées aux crypto-monnaies. Long déclare à ce sujet :

« Facebook va-t-il profiter d’échappatoires de la part des organismes de réglementation que les petites entreprises en démarrage n’ont pas – à cause des données fiscales que le projet de Facebook va générer pour les gouvernements ? »

Quoi qu’il en soit, cela devrait apporter plus de clarté à l’ensemble de l’industrie des crypto-monnaies.

5.Facebook va devoir se renseigner sur les utilisateurs de sa crypto-monnaie

Facebook prévoit d’appliquer des formes plus strictes de KYC et de procédures anti-blanchiment d’argent que la plupart des crypto-monnaies.

Cela pourrait donner lieu à la création d’une base de données que les gouvernements et leurs administrations fiscales convoiteraient, car ceux-ci seraient très désireux de retracer chaque dollar dépensé par leurs citoyens. Ce n’est pas que Facebook acceptera nécessairement de les fournir.

Or, compte tenu de l’historique de Facebook en matière de déficience de protection des données des utilisateurs, il y a là de quoi s’inquiéter…

6.La crypto-monnaie de Facebook permettra au Bitcoin d’accéder au grand public

La crypto-monnaie de Facebook accélérera considérablement l’intérêt et l’éducation du grand public en matière de crypto-monnaies. L’exposition des plus de 2 milliards d’utilisateurs de Facebook au monde des crypto-monnaies aura en effet des retombées positives sur l’ensemble du marché, le Bitcoin en premier lieu.

Au fil du temps, et au fur et à mesure que la confiance dans les monnaies classiques s’érode, le grand public, initié aux cryptos par Facebook, sera en effet plus sensible aux avantages du Bitcoin. Il pourrait ainsi se diriger massivement vers celui-ci à terme, puisque la crypto-monnaie de Facebook sera après tout liées à des devises fiat.

La même chose s’est produite au Venezuela : Quand le président Maduro a essayé d’éduquer les gens à soutenir le Petro, la crypto-monnaie nationale lancée par le gouvernement, ils ont fini par se tourner massivement vers le bitcoin.

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.