L'actualité des coins

Des agents d’un service de police régional ukrainien minaient illégalement des crypto-monnaies

Amélie | il y a 4 mois
348VUES

Les employés d’un service de police régional ukrainien ont été interpellés pour avoir miné des crypto-monnaies avec les ressources du département. Ils auraient réalisé cette opération illégalement durant quatre mois. Leur ferme de minage a été saisie par les services officiels.

De lourdes accusations

Les agents de la police nationale ukrainienne utilisaient les locaux officiels pour miner des actifs  numériques. Il est bien évidemment interdit d’installer une ferme de minage sur son lieu de travail ! Ce sont des agents du quartier régional de la police de l’oblast de Rivne qui sont visés par ces accusations particulièrement graves.

Pixabay – The DigitalArtist / Les agents de police ukrainiens minaient de la crypto-monnaie sur leur lieu de travail.

Les soupçons datent du mois d’avril, lorsque des agents du département de la sécurité intérieure ont identifié la présence d’un équipement de minage au sein du bureau du département des communications de la petite commune. On apprend ainsi que l’enquêteur de l’administration régionale a retiré deux structures en bois comprenant huit cartes graphiques, six unités d’alimentation, deux disques durs, une carte mère et une unité centrale complète. C’est-à-dire tout le matériel utilisé dans le cadre du minage de crypto-monnaies.

Une enquête en cours

D’après le code pénal de l’Ukraine, le détournement d’électricité est un fait grave. Il y a donc une enquête officielle qui a été ouverte, dans le but notamment d’identifier les acteurs de ce crime qui ont abusé de leur fonction officielle pour utiliser des biens collectifs à des fins personnelles.

Pixabay – The DigitalArtist

On ne sait pas quelles sont les crypto-monnaies concernées, ni la quantité exacte d’électricité qui a été détournée à des fins de minage. Quoi qu’il en soit, les agents de police ont été démis de leurs fonctions et l’enquête ainsi que le jugement détermineront leur sort.

L’Ukraine fait partie des pays crypto-sceptiques et travaille actuellement sur l’établissement d’une réglementation stricte pour contrôler les crypto-monnaies, sans pour autant les interdire.

Source :

News Bitcoin