L'actualité du ripple (XRP)

Amex satisfait de sa collaboration avec Ripple

Caroline Dooms | il y a 1 mois
339VUES

En cette fin d’année 2018, l’euphorie n’est pas vraiment au rendez-vous pour les cryptomonnaies. Le cours du Bitcoin ne cesse de descendre et entraîne la majorité des altcoins avec lui. En pleine crise, le secteur se concentre donc sur l’avenir et le développement de son produit. Ripple (XRP) fait comme toujours  figure de bon élève et a recueilli récemment des commentaires positifs de la part d’un dirigeant d’American Express.

American Express et sa collaboration avec Ripple

Le géant américain a été parmi les premiers à rejoindre le RippleNet en 2017 et à explorer les possibilités offertes par la technologie Ripple. La fintech RippleLabs est venue bien à point avec son produit visant à moderniser les transactions bancaires.

Début 2018, nous avions déjà eu la confirmation qu’American Express utilisait la technologie xCurrent de Ripple. Stefan Thomas, cadre de l’entreprise américaine, avait également indiqué il y a peu que la banque testait la solution xRapid.

Depuis l’annonce de ce partenariat, peu de détails ont filtré mais Amex a réitéré à maintes reprises sa satisfaction vis-à-vis de la technologie Ripple.

La vérité est qu’il est bien difficile de sonder la profondeur du partenariat entre Ripple et American Express et cela est bien normal. Il semble inconcevable que la technologie Ripple vienne balayer les systèmes déjà en place. C’est donc probablement au développement d’une solution hybride que l’entreprise s’oriente en adaptant la technologie Ripple à ses propres besoins.

American Express positif sur son partenariat avec RippleLabs. Logo d'Amex et Ripple
Même si peu de détails filtrent, American Express collabore depuis un certain temps déjà avec l’entreprise Ripple.

Commentaires lors de la conférence « Wings of Change »

En novembre, la conférence Wings of Change – littéralement ailes du changement – se tenait à Madrid. A cette occasion, un haut cadre d’American Express s’est exprimé sur l’usage de Ripple et de la technologie blockchain. Carlos Corriedo, Directeur Général Global Payments pour l’Europe, aurait notamment commenté :

« La technologie blockchain est une bonne option que nous envisageons. (…) Nous avons hébergé un pilote et testé le projet localement avec Santander et Ripple. Nous savons déjà que les paiements transfrontaliers sont généralement lents et complexes. Cependant, pendant le test, nos clients ont pu réaliser des transferts internationaux de manière transparente et sans encombre. »

Ripple semble donc être activement impliqué dans le déploiement de la technologie blockchain chez American Express. Il est vrai que RippleLabs peut se targuer d’une expertise pointue dans le domaine.

Carlos Corriedo a également souligné que la transition prendrait du temps. Il est en effet difficile de changer des organisations de la taille d’American Express du jour au lendemain et la complexité de la technologie blockchain rend les choix plus complexes. On se réjouira cependant que Ripple puisse dorénavant considérer sa notoriété dans le secteur comme acquise.

Déprimé le cours du Ripple ?

graphique du cours du XRP septembre 2018 - décembre 2018 - source : Coinmarketcap
Le cours du XRP était déjà tombé en dessous de 0,30$ en septembre pour rebondir ensuite.

Alors que le XRP nous avait presque habitué à faire la course en tête durant la deuxième moitié de 2018, le jeton semble à son tour marquer le coup passant sous la barre de 0,30$ en ce mois de décembre. Néanmoins, il était descendu plus bas durant l’été pour effectuer ensuite une remontée spectaculaire.

Pour l’heure, le XRP est confortablement assis sur la deuxième place du podium du marché des cryptomonnaies au détriment d’Ethereum (ETH). Le Stellar Lumens (XLM) qui opère sur un segment similaire à bien des égards a, pour sa part, bénéficié du hard fork malheureux de Bitcoin Cash (BCH) pour s’emparer de la 4ème place.

Wall Street en berne également

Certes, les chiffres sont alarmants et les courbes pourraient donner le coup de blues à plus d’un trader averti. Néanmoins, la tendance est générale et Wall Street est également en berne. Le spectre d’une nouvelle crise financière est bien présent et, rappelons-le, les cryptodevises ont connu leur véritable envol suite à l’effondrement en 2008 des marchés traditionnels.

Si certains hésitent à acheter des cryptomonnaies, il y a donc peut-être une réelle opportunité pour se constituer un portefeuille. Pour ceux qui ont déjà acheté du Ripple ou d’autres altcoins, patience reste le maître mot.

En effet, malgré l’optimisme affiché de certains experts, il est difficile à cette heure de prédire quand le marché remontera. Dans les années 80, Jean-Jacques Goldman chantait « il suffira d’un signe ». Handicapé par la mauvaise santé du marché financier traditionnel, c’est effectivement un signe que le marché des cryptomonnaies attend pour rebondir et créer à nouveau la surprise.

Featured image source: Flickr

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.