L'actualité du ripple (XRP)

Quels enseignements tirer du rapport trimestriel de Ripple ?

Caroline Dooms | il y a 2 semaines
156VUES

Le 25 octobre, Ripple (XRP) publiait son rapport financier concernant le 3ème trimestre de l’année 2018 (Q3 dans le jargon). Que doit-on en retenir ?

Une transparence et un souci d’organisation bienvenus

Ripple Labs Inc., l’entreprise en charge du RippleNet, est une entreprise privée et n’a donc aucune obligation légale de publier des rapports trimestriels. Nous saluerons donc la volonté continue de Ripple d’apporter une certaine structure et de la transparence au marché des cryptomonnaies.

La communication est le maître mot et Ripple l’a bien compris. Cette politique de transparence, d’autres comme Cardano (ADA) ou Litecoin (LTC) commencent à l’appliquer également à différents niveaux. L’heure de vulgariser les cryptomonnaies a bel et bien sonné.

Doublement des ventes de XRP. On nuance ?

Selon ce rapport, les ventes de XRP via Ripple ont doublé au 3ème trimestre. Beaucoup ont commenté extensivement mais pour notre part, nous considérons qu’il s’agit plutôt d’une non-information.

Nous parlons donc de ventes réalisées directement par l’entreprise. Ces ventes se séparent en deux segments :

Les ventes directes à des investisseurs institutionnels. Celles-ci se sont multipliés par 5. Cela semble peu surprenant étant donné que plusieurs banques ont signé pour utiliser le xRapid et donc le XRP. On imagine qu’elles ont acheté des jetons.

Les ventes programmatiques ont, elles, légèrement augmenté. Mais qu’est donc une vente « programmatique » ? Il semble que peu de commentateurs s’y intéressent et nous n’avons pas trouvé beaucoup d’informations sur le sujet. Pour notre part, nous pensons que ce sont des ventes automatiques lorsque certains critères sont réunis (par exemple, le cours du XRP dépasse un certain niveau). Le cours du XRP n’a pas énormément bougé sauf à la fin du trimestre où il a littéralement explosé. On comprend donc que ces ventes programmatiques n’aient pas vraiment évolué.

Dans tous les cas, ces chiffres sont trop insignifiants pour pouvoir les interpréter correctement (toutes proportions gardées, bien entendu).

A quoi s’attendre pour l’avenir du XRP ?

La crypto-monnaie Ripple devrait encore connaître de beaux jours. Le jeton est finalement utilisé de manière concrète sur le RippleNet et, dans les coulisses, on s’active à lui donner d’autres utilités.

Le cours du Ripple fin octobre 2018 est de 0,45$ environ soit deux fois plus qu’un an auparavant.

Le rapport Q3 de Ripple l’indique : la corrélation entre le cours du Bitcoin (BTC) et les altcoins reste forte. Nous sommes convaincus que cela va évoluer. En outre, Ripple est actuellement l’altcoin le plus plébiscité sur la plateforme eToro.

Enfin, Ripple est toujours assis sur près de la moitié des jetons XRP et, quoi qu’on en dise, cela crée un intérêt convergent entre les investisseurs et Ripple. Ces jetons bloqués par Ripple valent environ 20 milliards de dollars aujourd’hui, il ne faudra pas grand-chose pour qu’ils en valent 60 voire beaucoup plus.

A la place des dirigeants de Ripple, nous continuerions donc de couver nos XRP et ne laisserions pas filer la poule aux œufs d’or.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.