AccueilAndre Cronje, de Yearn, remporte le prix DeFi de la « personne de l’année »

Andre Cronje, de Yearn, remporte le prix DeFi de la « personne de l’année »

Le fondateur de Yearn Finance a reçu le prix pour sa contribution massive au secteur de la finance décentralisée

L’essor de la finance décentralisée a sans doute bouleversé le paysage financier, alimentant de nombreux développements, notamment dans le domaine du crypto. L’une des rares personnes qui a contribué de manière significative à sa croissance depuis le stade naissant est André Cronje.

Une force influente

La plateforme d’analyse DeFi Prime a rassemblé quelques noms de « mover and shaker » dans l’industrie en 2020. La plateforme n’a pas divulgué les critères utilisés pour établir la liste dont le premier nom est celui d’André Cronje.

La plateforme l’a décrit comme « …un leader incroyablement humble et compétent qui a posé les jalons de la création de services DeFi de grande qualité en collaboration avec une communauté mondiale de parties prenantes engagées ».

Sergey Nazarov, de Chainlink, figurait également sur la liste pour son engagement à développer le projet qui s’est avéré être la clé des données et des flux de prix pilotés par les oracles. Il est rejoint par Hayden Adams, qui a fondé Uniswap – un exchange décentralisé basé sur Ethereum. Le co-fondateur et directeur général d’Aave, Stani Kulechov, figurait également sur la liste.

Parmi les autres noms qui figuraient sur la liste figurent Robert Leshner (Compound Finance) et Kain Warwick (Synthetix). La liste comportait également quelques codeurs – le développeur de Yearn, « banteg », « samczsun » et le « Chef Nomi » de SushiSwap.

Quelques noms étaient remarquablement absents, dont Vitalik Buterin d’Ethereum et Sam Bankman-Fried, qui figurait sur la liste des meilleurs crypto leaders établie par Forbes.

Un architecte aux sentiments mitigés pour son art

Cronje est une figure reconnue dans le domaine du crypto, et même s’il ne partage pas les mêmes sentiments, son travail au sein de la DeFi n’est pas passé inaperçu. Dans une interview accordée en 2019 à Crypto Zombie, le fondateur de Yearn Finance a révélé qu’il était ambivalent à propos de l’industrie.

Brady Dale, de Coindesk, a fait plusieurs reportages sur cet homme. Il a une fois rapporté que Cronje envisageait de quitter la DeFi – une histoire qui ne plaisait pas à Cronje car il avait dit à Dale de ne pas la couvrir. Aujourd’hui, l’homme n’a presque rien de bon à dire sur l’espace crypto, comme l’a rapporté Coindesk.

Le média a récemment eu un entretien avec Stani Kulechov, le fondateur d’Aave, l’un des rares à avoir travaillé en étroite collaboration avec Cronje. Interrogé sur Cronje, Kulechov a déclaré : « Connaissant André, il ne se soucie pas trop de l’aspect financier. Même s’il s’en soucie, il ne s’en souciera pas tant que ça. C’est plutôt une question de produits – créer quelque chose et les gens disent : « C’est cool ». C’est un bâtisseur dans l’âme ».