AccueilASIC soutient la crypto alors que les fraudes découragent les investisseurs

ASIC soutient la crypto alors que les fraudes découragent les investisseurs

Les régulateurs australiens ont l’intention de favoriser le secteur des crypto-monnaies dans le pays, alors que les cas d’escroquerie aux crypto-monnaies se multiplient

La Commission australienne des valeurs mobilières et des investissements (ASIC) a révélé un nombre croissant d’escroqueries dans la région, et s’est engagée à supporter l’industrie avec une meilleure technologie. Cette annonce intervient juste après que les dirigeants des banques aient élevé la voix la semaine dernière, demandant que les réglementations relatives aux crypto-monnaies soient claires. Les patrons de banque ont demandé au gouvernement fédéral de mettre en place un système de réglementation transparent pour le Bitcoin, qui tienne compte de l’importance et du rôle de ce crypto actif.

La chef de la commission, Cathie Armour, a expliqué que le régulateur avait l’intention de réaliser ses objectifs en veillant à ce que le système financier australien fonctionne bien et à ce que les entités concernées donnent le meilleur d’elles-mêmes en termes de production. La commissaire de l’ASIC a également ajouté qu’il était important pour l’organisme de réglementation d’améliorer ses relations avec les consommateurs. Cela permettrait aux investisseurs d’avoir confiance dans le système et dans ce qu’il tente d’accomplir. Elle a également confirmé que l’ASIC était préoccupée par les crypto-actifs et la façon dont ils peuvent être utilisés comme levier.

« Quand nous parlons de […] nouveaux produits comme les divers produits de crypto actifs, de notre point de vue à l’ASIC, nous sommes vraiment intéressés par la façon dont ces produits peuvent être utilisés pour améliorer le fonctionnement de notre système financier » Elle a demandé aux participants d’être observateurs et attentifs aux mauvaises pratiques, ajoutant que la commission « aimerait prendre des mesures pour perturber les mauvaises pratiques dans ce secteur. »

Mme Armour a confirmé que les bourses de valeurs australiennes étaient ouvertes à l’adoption de nouvelles technologies pratiques. Elle a notamment souligné que la bourse locale avait l’intention de remplacer son système de compensation CHESS par un système basé sur un Ledger distribué.

« Nous passons beaucoup de temps à examiner la proposition de l’ASX de changer son système de compensation et de règlement. »

Armour est l’un des principaux leaders qui participent à la semaine australienne de la blockchain en cours. Même si le régulateur est désireux d’améliorer le paysage crypto, Armour a noté que de nombreux rapports d’escroquerie au crypto avaient été soumis à la commission.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.