HomeUne augmentation de la demande d’équipements de minage de crypto-monnaies à Singapour

Une augmentation de la demande d’équipements de minage de crypto-monnaies à Singapour

novembre 15, 2017 By Audy R.

Dexter Ng, de la société singapourienne Mining.sg, a fait état d’une demande croissante des matériels de minage de crypto-monnaies auprès de son entreprise. Selon lui, « les clients arrivent et commandent 50 plates-formes par leurs propres moyens. »

Nextinpact

Une offre pas si facile à mettre en place

Au cours des derniers mois, la société Mining.sg déclare avoir vendu environ 100 appareils de minage par mois, soit une augmentation considérable par rapport aux 15 unités vendues en juillet dernier. Cependant, Dexter Ng avoue qu’auparavant probablement une personne n’en achetait qu’un ou deux. Aujourd’hui, selon lui, « certains clients vont jusqu’à en acheter 10, 20 ou même 50. »  En moyenne, l’installation complète d’une unité de minage de crypto-monnaies coûte environ 300 dollars, sans tenir compte des coûts d’électricité.

Laintimes

Une réaction en chaîne

Toutefois, la situation actuelle à Singapour reste confuse. En effet, le mois dernier, le directeur général de l’Autorité monétaire de Singapour (MAS), Ravi Menon, a déclaré aux médias que la MAS n’a pas l’intention de réglementer les crypto-monnaies dans un avenir proche, déclarant : « A ce jour, je ne vois aucune raison de vouloir réguler les crypto-monnaies ». D’abord, la MAS à pour objectifs de faire un état des lieux des activités entourant l’univers des crypto-monnaies et  de définir les risques potentiels y afférant. Juste au lendemain de cette annonce, de nombreuses institutions financières singapouriennes avaient fermé les comptes des sociétés fournissant des services de paiement en crypto-monnaie. La MAS s’est penché sur la fermeture de ces comptes, déclarant que cela n’interférait pas avec les décisions commerciales des banques, « y compris celles relatives à l’établissement et à la cessation des relations d’affaires. »

Tags: