L'actualité des coins

Ces autres pays touchés par la fièvre du Bitcoin

Audy Audy | il y a 2 ans
1.33KVUES

Le monde s’enthousiasme pour le Bitcoin. Vous l’avez probablement remarqué. Cependant, si les investisseurs occidentaux sont intrigués par le Bitcoin, la Corée du Sud et le Japon ont succombé au charme de cette crypto-monnaie. Mais quel pays sera le prochain à entrer dans cette liste ?

Btcmanager

L’Afrique du Sud

Pour déterminer les marchés qui montent, Google Trends est le moyen le plus efficace. Les données que cet outil fournit ne doivent pas être considérées comme acquises. Elles ne constituent que des indications sur les zones d’intérêt à travers le monde entier. Pour le terme « payer avec du Bitcoin », l’Afrique du Sud s’avère être une poche extrêmement grande où la population est intriguée par tout ce qui touche aux crypto-monnaies. Il se classe également au quatrième rang mondial pour le mot clé « acheter Bitcoin » durant les trois derniers mois.

L’Australie

L’Australie a déjà attrapé le virus du Bitcoin, mais il y a des signes qui laissent entendre que les crypto-monnaies pourraient se développer dans le pays. D’après les statistiques de Google Trends, l’Australie est au deuxième rang pour les mots-clés « acheter Bitcoin » et « payer avec du Bitcoin » au cours des 90 derniers jours. Une société de services publics australienne traite des paiements de factures de 750 000 $ par semaine en crypto-monnaie. Ce n’est que la partie émergée de l’iceberg. En effet, même la banque centrale australienne voit le grand potentiel de la technologie blockchain.

Rocketr

Le Venezuela

Le Venezuela est le cheval noir de l’adoption des crypto-monnaies. Le pays ne se trouve pas tout en haut du classement de Google Trends, mais l’intérêt pour un procédé alternatif de paiement et d’épargne est bien présent. Alors que le pays n’a pas essayé d’interdire le Bitcoin, sa police a sévèrement réprimé quiconque serait surpris en train de faire du minage de Bitcoin. Ce n’est pas vraiment le minage de Bitcoin qui pose problème que le vol d’énergie qui se produit souvent.

Source :

News.Bitcoin

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.