L'actualité du trading de crypto-monnaies

Une banque britannique dit non aux entreprises de crypto-monnaies de Gibraltar

Tiana Tiana | il y a 1 année
908VUES

Moins d’une semaine après avoir commencé le développement des entreprises de crypto-monnaies, le Gibraltar a reçu de mauvaises nouvelles du Royaume-Uni. La banque britannique a en effet refusé de traiter les opérations émanant des sociétés de devises numériques basées dans le pays.

Les banques de Gibraltar sont aujourd’hui à la recherche d’autres partenaires pour leur permettre d’opérer dans le secteur efficacement.

Ci-dessous les détails de cette annonce :

Le Gibraltar, à la recherche d’autres partenaires

La réaction négative à la décision du Gibraltar d’opérer dans le secteur des devises numériques est venue de la Royal Bank of Scotland. Son partenaire, la Gibraltar International Bank, a été informé que RBS ne traiterait plus les transactions liées aux crypto-monnaies. La banque écossaise a effectivement fermé le système de compensation pour les sociétés licenciées dans le nouveau cadre réglementaire de la comptabilité numérique mis en place par Gibraltar. La nouvelle législation est entrée en vigueur le 1er janvier, après que le Parlement du Gibraltar eut approuvé un projet de loi le mois dernier visant à mettre à jour son règlement financier.

Suite à l’avertissement de RBS, le directeur de l’exploitation de GIB – Derek Sene – a annoncé que sa banque cherchait un autre partenaire au Royaume-Uni pour établir un système de traitement des transferts liés à la crypto-monnaie.

Une annonce qui n’est pas encore officielle

RBS n’a pas encore formulé des commentaires officiels sur sa décision de rejeter les opérations liées aux devises numériques. Toutefois, l’attitude de sa direction à l’égard des crypto-monnaies est bien connue. Le président de la banque sir Howard Davies a déclaré que le Bitcoin semble être une bulle, mais a admis qu’il ne voyait pas comment il pourrait être proscrit. Il a également noté les difficultés rencontrées dans la définition des systèmes de paiement alternatifs.

Source : Pixabay

Alors que la Banque d’Angleterre étudie de manière très active le marché du Bitcoin, les banques britanniques doivent décider quoi faire avec les crypto-monnaies.

Source :

NewsBitcoin

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.