L'actualité des coins L'actualité du bitcoin (BTC)

La Banque d’Angleterre pourrait émettre sa propre crypto-monnaie en 2018

Tiana Tiana | il y a 1 année
2.04KVUES

La Banque d’Angleterre pourrait avoir sa propre devise numérique de type Bitcoin cette année, confirment les journaux du pays. La banque qui a vu le jour il y a plus de 300 ans a mis en place une équipe de recherche en 2015 pour analyser les liens entre les crypto-monnaies soutenue par le gouvernement et la livre sterling. Il semble y avoir eu une nette progression dans ses recherches.

Allan Lau , Source : Pixabay

2018, l’année des crypto-monnaies pour le Royaume-Uni

Le Venezuela a sa propre crypto-monnaie, le Petro. La Russie est en passe de lancer le Cryptoruble. Pourrait-il y avoir un Ukoin pour l’Angleterre ? Le Telegraph aurait tendance à croire à la création de cette crypto-monnaie. D’ailleurs, son rédacteur en chef Robert Mendick est très confiant sur le développement de cette technologie. Le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney, aurait indiqué avoir eu des entretiens avec d’autres banques quant au lancement de cette devise numérique.

Si vous avez manqué cette annonce, en voici les détails :

https://www.youtube.com/watch?v=vwkt35HU1U4

Le gouverneur Carney, 52 ans, est le premier non-britannique à occuper ce poste au Royaume-Uni. Ancien gouverneur de la banque centrale canadienne, il a également passé plus d’une dizaine d’année chez Goldman Sachs. Il y a quelques jours, M. Carney a confirmé que le Bitcoin était une solution incontournable et qu’il semble plus intéressé par son mécanisme.

Le début d’une longue collaboration

Mark Carney a demandé la collaboration des législateurs britanniques. Il a ainsi déclaré qu’ils ne seront pas confrontés à ces risques d’instabilité financière. Il a expliqué que l’étude du marché du Bitcoin par la Banque d’Angleterre se poursuivait. Ils vont tout mettre en œuvre afin de réglementer ce secteur efficacement.

Des réunions se sont tenues au début de l’année. M. Carney a confirmé qu’il a participé à des échanges avec les principales banques du pays. La Banque d’Angleterre a déjà réalisé des tests avec la technologie blockchain durant l’été, a-t-il indiqué.

Source :

NewsBitcoin

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.