L'actualité des coins L'actualité du minage de crypto-monnaie

La banque centrale du Kazakhstan propose de restreindre l’échange et le minage de crypto-monnaies

Audy Audy | il y a 2 ans
563VUES

La banque centrale du Kazakhstan a soumis des propositions à son gouvernement pour restreindre certaines activités liées aux crypto-monnaies. Pour le Kazakhstan, il s’agit d’une toute nouvelle étape après l’annonce de son intention de créer sa propre crypto-monnaie.

Les propositions de la Banque centrale du Kazakhstan

La Banque centrale du Kazakhstan a proposé de restreindre certaines activités liées à la crypto-monnaie dans le pays. Le président de la banque centrale, Daniyar Akishev, a déclaré mercredi lors d’une conférence de presse à Astana qu’il s’agissait de « protéger le public contre les risques spéculatifs. » « La volatilité élevée de la valeur des crypto-monnaies à court terme donne au propriétaire la possibilité de faire de l’argent sur des transactions spéculatives », a déclaré Akishev. Et d’ajouter : « Mais, à l’avenir, cela pourrait entraîner des dommages importants causés par la perte de fonds de la part des citoyens. »

Wikimedia Commons

Modification de la législation

En outre, Akishev a déclaré mercredi que la banque et le gouvernement « développent ensemble une approche concernant l’émission et la circulation des crypto-monnaies. » Selon lui, a complexité réside dans les caractéristiques des crypto-monnaies, « qui sont de nature supranationale, et ne sont pas non plus l’obligation ou la garantie de quelqu’un, ni même de l’État. »

Pixabay

Est-il possible d’interdire le minage de crypto-monnaies au Kazakhstan ?

Suite aux déclarations du président, des experts ont exprimé leur position concernant la possibilité d’une interdiction du minage de crypto-monnaies au Kazakhstan. Ils ont déclaré, presque à l’unanimité, que la Banque centrale du Kazakhstan proposerait de restreindre l’échange et minage de crypto-monnaies, ce qui est virtuellement impossible. Mais ils ont aussi convenu que des mesures de réglementation devraient être introduites. Certains financiers, comme Eset Butin, ont déclaré que le minage en lui-même ne comportait pas de risques pour un pays. Butin a d’ailleurs noté que le minage n’est pas interdit par la loi actuellement et que chaque personne était libre de faire ce qu’il voulait

Source :

News.Bitcoin

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.