AccueilLa banque centrale saoudienne déclare que le marché des crypto-monnaies n’est pas assez mature pour justifier une réglementation

La banque centrale saoudienne déclare que le marché des crypto-monnaies n’est pas assez mature pour justifier une réglementation

Dans une interview accordé à CNBC, Abdulmalik Al-Sheikh, conseiller principal à la banque centrale d’Arabie Saoudite, a déclaré que le régulateur ne croit pas que la crypto-monnaie ait suffisamment mûri pour justifier une réglementation.

Il a également indiqué que la banque centrale attendra et observera avant de prendre une décision concernant la mise en place d’une réglementation régissant les ICO.

Voici un extrait de cette interview accordé à CNBC :

La banque centrale saoudienne analyse l’évolution du marché des crypto-monnaies

Selon le haut représentant de l’Autorité monétaire d’Arabie Saoudite, les crypto-monnaies sont encore à ses débuts. Al-Sheikh a expliqué que le marché des devises virtuelles n’était pas assez fort pour que la banque centrale entre en jeu. Il  a indiqué que de nombreuses banques centrales suivent de près l’évolution du secteur des crypto-monnaies. Il a ajouté que l’industrie des devises numériques devrait encore mûrir avant d’élaborer une réglementation complète. Il a souligné qu’il fallait encore attendre 5 ans avant de se prononcer.

Les commentaires du haut représentant font écho à ceux de Mario Draghi, responsable de la banque centrale européenne, la semaine dernière. Ce dernier a en effet déclaré que le bitcoin et les autres crypto-monnaies ne sont pas encore mûres pour justifier une attention particulière.

Qu’en est-il des crypto-monnaies soutenues par l’Etat ?

Al-Sheikh a aussi expliqué la position de la SAMA concernant l’émission d’une crypto-monnaie soutenue par l’Etat. Il a indiqué que la banque centrale saoudienne observait leur développement à l’échelle mondiale. Concernant les ICO, il a affirmé que la SAMA essaie de mesurer les risques associés.

CNBC a également rapporté la position du prince saoudien, Alwaleed Bin Talal. Il a confirmé que le Bitcoin était destiné à imploser à l’avenir. Cette devise numérique n’est pas réglementée, a-t-il ajouté. Avec l’élaboration d’un cadre réglementaire dans le pays, ce marché pourrait se développer rapidement, éliminant ainsi toutes les inquiétudes des investisseurs.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.