L'actualité du trading de crypto-monnaies

La Banque centrale thaïlandaise interdit les transactions de crypto-monnaies

Tiana Tiana | il y a 9 mois
609VUES

La Banque centrale de la Thaïlande a interdit aux institutions financières du pays de mener les cinq activités clés liés aux devises numériques. Elle n’autorise notamment pas aux clients d’échanger des crypto-monnaies avec des cartes de crédit.

Cinq activités liées aux crypto-monnaies seront interdites

La Banque centrale du pays a publié une circulaire lundi demandant aux institutions financières de ne pas s’impliquer dans les transactions de crypto-monnaies. Cette décision s’explique surtout par le fait que cette autorité est inquiète de l’avenir des devises virtuelles. Elle souhaite tout d’abord mettre en place une réglementation avant d’autoriser une telle activité. M. Wisit Santiprabop, gouverneur de la Banque centrale, a signé la circulaire qui décrit cinq activités principales liées aux crypto-monnaies et qui seront interdites dans les banques thaïlandaises. Les institutions bancaires n’auront plus le droit d’investir dans les devises virtuelles, les échanger, créer des plateformes pour leur négociation, permettre aux clients d’utiliser des cartes de crédit pour acheter des crypto-monnaies et conseiller ces derniers sur un tel investissement.

Voici une vidéo en anglais annonçant l’interdiction des cartes de crédit pour l’achat de crypto-monnaies :

La Banque centrale du pays a déclaré que les crypto-monnaies ne sont pas légales en Thaïlande. Cette autorité craint que cette technologie soit utilisée à des fins illégales telles que le blanchiment d’argent ou pour financier des activités terroristes.

Les banques doivent respecter cette mesure

Mme Prasanee Auiyamaphan, assistante exécutive de Bangkok Bank, a indiqué que leur banque ne pourra plus échanger des crypto-monnaies. M. Thana Thienachariya, vice-président de Siam Commercial Bank, a déclaré que sa filiale, Digital Ventures Co, avait récemment formé une alliance stratégique avec Ripple pour proposer un service de paiement entre le Japon et la Thaïlande. Ce dernier a expliqué que leur banque va discuter de cette question avec la Banque centrale.

Des banques aux États-Unis et au Royaume-Uni ont également interdit à leurs clients d’acheter des crypto-monnaies avec leurs cartes de crédit.

Source :

NewsBitcoin

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.