Analyses des crypto-monnaies

La banque Malaisienne Negara décidera avant le 31 décembre si elle va interdire ou non les crypto-monnaies

Tiana Tiana | il y a 1 année
348VUES

Ceux qui investissent dans les crypto-monnaies connaîtront à la fin de l’année si ce sera un système d’investissement légal en Malaisie. Comme de nombreux pays ont décidé de ne plus utiliser cette devise, le gouverneur de la banque Negara, Tan Sri Muhammad Ibrahim a déclaré qu’il prendrait une décision concernant l’utilisation des crypto-monnaies d’ici la fin de l’année.

Il a indiqué qu’en moins de trois mois, ils devraient être en mesure de donner plus de détails. Tan Sri Muhammad a ajouté que si la banque Negara a décidé de reconnaître la crypto-monnaie en tant que monnaie, les lignes directrices seraient publiées d’ici la fin de l’année.

Des directives visant à réglementer le marché des crypto-monnaies en Malaisie

Le gouverneur de la Banque Negara a expliqué que les directives  qu’il mettra en œuvre d’ici la fin de l’année aborderont les problèmes liés à l’inscription des utilisateurs, la collecte des données et la garantie de la transparence.

Muhammad a récemment déclaré que cette nouvelle forme de monnaies avait suscité l’intérêt de nombreux gouvernements du monde entier. D’autre part, il a souligné que les mesures prises concerneront également l’utilisation des crypto-monnaies à des fins illégales.

Le Bitcoin n’est pas une monnaie légale en Malaisie

En janvier 2014, la Banque Negara a déjà donné son avis concernant la légalité du Bitcoin. En effet, elle a affirmé que cette devise n’est pas reconnue comme une monnaie légale en Malaisie. La Chine et la Corée du Sud sont les autres pays de l’Asie à interdire les crypto-monnaies. Le Japon est le seul pays à autoriser l’utilisation de ces monnaies numériques. D’ailleurs, Bitcoin est le plus populaire actuellement.

Des centaines de devises virtuelles ont été lancées au cours des deux dernières années. Les investisseurs ont acheté les jetons nouvellement lancés avec l’espoir de voir une appréciation de valeur. Par exemple, le bitcoin a augmenté de près de 600 % en un an et se négocie actuellement à 4262,66 dollars.