Analyses des crypto-monnaies L'actualité des autres coins L'actualité du bitcoin (BTC)

Les banques centrales pourraient détenir des Bitcoins et Ethereum pour la première fois en 2018

Tiana Tiana | il y a 1 année
9.69KVUES

Les banques centrales mondiales vont commencer à détenir des devises numériques l’année prochaine, a déclaré, Peter Smith, PDG d’une entreprise d’échanges de crypto-monnaies à CNBC. Il a ainsi indiqué que 2018 sera la première année où nous commencerons à voir les banques centrales stocker des crypto-monnaies.

Il a expliqué que ces institutions vont probablement acheter des Bitcoins et Ethereum dans le cadre de leurs réserves. Elles détiennent des réserves d’or e de devises pour leur permettre d’agir en cas de crise sur les marchés.

Wikimedia Commons

La croissance du Bitcoin va inciter les banques à opérer sur ce marché

La hausse du Bitcoin pourrait signifier que certaines autorités monétaires devront commencer à le détenir, a-t-il ajouté. M. Smith confirme que le Bitcoin figure déjà parmi les 30 principales devises et que cette tendance pourrait s’accélérer.

Wikimedia Commons

De nombreux experts pensent que les crypto-monnaies pourraient être négociées par les banques centrales. Dans un article relayé par Coindesk, Eugene Etsebeth, un ancien haut fonctionnaire de la banque centrale sud-africaine, a déclaré que les devises numériques répondraient à une nouvelle exigence. Il a affirmé que le Bitcoin serait considéré comme de l’or numérique. Etsebeth a indiqué qu’en 2018, les banques centrales verront le Bitcoin et d’autres crypto-monnaies devenir les plus grandes devises au monde.

Des devises numériques émises par les banques centrales

Peter Smith, qui discute avec de nombreux régulateurs, est allé plus loin en déclarant que les banques centrales commenceront à émettre leurs propres actifs numériques l’année prochaine. Certaines autorités monétaires réalisent déjà des recherches pour la création de leurs propres crypto-monnaies, la semaine dernière. Il y a notamment l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes.

La banque centrale de Chine a aussi montré leur intention de lancer une nouvelle devise virtuelle. Certains hauts responsables ont par ailleurs mis en garde les investisseurs sur les dangers liés au développement des crypto-monnaies. Mario Draghi, le gouverneur de la banque centrale européenne, a déclaré que le marché des crypto-monnaies n’est pas encore mur.

Source :

CNBC

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.