AccueilLes banques européennes pourraient bientôt détenir des Bitcoins

Les banques européennes pourraient bientôt détenir des Bitcoins

Le marché du Bitcoin est vraiment spéculatif. Son prix ne cesse d’évoluer. Après une baisse dans le courant de la semaine dernière, une hausse de plus de 2 000 dollars a été enregistrée hier, le situant à environ 8 400 dollars. Les décisions prises par les autorités internationales ont un impact sur le prix de cette devise numérique. Avec l’annonce du président de la Banque centrale européenne, on peut s’attendre à une augmentation considérable.

Ci-après l’annonce du président de la BCE :

En effet, le président de la BCE a déclaré publiquement que les banques européennes pourraient détenir des Bitcoins après les développements des contrats à terme Bitcoin sur les bourses américaines.

Les crypto-monnaies évoquées lors de la réunion du Parlement européen

Le président de la BCE, Mario Draghi, a profité de la réunion du Parlement européen pour parler des devises numériques. Il a indiqué que l’Union européenne n’était pas très intéressée par les crypto-monnaies comme le Bitcoin. Ceci est le cas malgré un intérêt public accru, a-t-il poursuivi.

Source : Pixabay. Le président de la BCE déclare que les banques centrales européennes pourraient détenir des Bitcoins.

Mario Draghi a expliqué que cette tendance pourrait changer lorsque les devises numériques seront intégrées dans la finance traditionnelle. C’est une déclaration remarquable de la part de Draghi, même si les autorités européennes considèrent le Bitcoin et les autres crypto-monnaies comme des actifs très risqués.

Mise en place d’un système de surveillance

Les banques devraient anticiper les risques si elles décident d’inclure des crypto-monnaies dans leur portefeuille, a déclaré le chef de la BCE. Il a également fait allusion à une surveillance uniforme pour limiter les risques liés aux crypto-monnaies.

Mario Draghi a déjà déclaré que la Banque centrale européenne n’avait pas le pouvoir de réglementer le Bitcoin, mais ses remarques de cette semaine suggèrent une approche plus prudente. Il a également indiqué en octobre 2016 que le marché des crypto-monnaies n’était pas suffisamment mûr pour que la BCE envisage une réglementation. En novembre dernier, M. Draghi a ajouté que le Bitcoin était assez limité et ne posait aucun risque pour les banques centrales.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.