L'actualité du trading de crypto-monnaies

Les banques sud-coréennes accepteront les échanges de crypto-monnaies si elles ont accès aux données des utilisateurs

Audy Audy | il y a 10 mois
1.65KVUES

Le gouvernement sud-coréen a annoncé que six grandes banques seraient prêtes à fournir des services aux marchés de change de crypto-monnaies avant la fin de ce mois. Mais cela nécessite la mise en place d’un nouveau système. On connaît l’intransigeance de la Corée du Sud concernant la réglementation des crypto-monnaies.

Le Financial Services Commission coréen/Crédits photo : Business Korea

Partage de données, la condition sine qua non

Dans le nouveau système, le gouvernement demandera aux plates-formes de change de crypto-monnaies de partager les données des utilisateurs avec les banques. La Commission coréenne des services financiers (FSC) a dévoilé quelques détails supplémentaires concernant le nouveau système. « Le gouvernement exigera que les plates-formes en question partagent les données de transactions des utilisateurs avec les banques », a déclaré un responsable au sein de la FSC. Il a d’ailleurs souligné : « Les banques devront intégrer rapidement le système, ce qui nécessitera une collaboration pleine et entière des plates-formes de change de crypto-monnaies pour qu’elles partagent les données de transactions avec les banques dès la fin du mois ou, au plus tard, au début du mois prochain. »

Logo Shinhan Bank/Source : Steemit

Un système qui rend obligatoire l’utilisation de comptes réels

Ce nouveau système mettra fin à la pratique actuelle de l’utilisation de compte virtuel pour réaliser des transactions anonymes de crypto-monnaies. Ces comptes sont émis par les banques pour que les clients puissent les utiliser pour acheter ou vendre des crypto-monnaies sur différentes plates-formes. Les régulateurs ont interdit aux institutions financières d’émettre de nouveaux comptes virtuels jusqu’à ce que le nouveau système soit mis en place. Ceci afin de garantir que «seuls les comptes bancaires réels puissent être utilisés pour des dépôts et des retraits. Parmi les six banques qui ont accepté cet accord, on retrouve la Nonghyup Banl, la Banque industrielle de Corée, la KB Kookmin Bank et la Shinhan Bank. Elles appliqueront le système à partir du 30 janvier prochain.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.