L'actualité du bitcoin (BTC)

Bitcoin Cash permet le stockage de documents à l’abri de toute censure

Victoriabriano | il y a 2 semaines
153VUES

Bitcoin Cash (BCH) n’est pas en reste en matière de nouveauté. Souvent à l’ombre du Bitcoin (BTC), la blockchain dévoile de nouvelles fonctionnalités. Dernière innovation notable : la possibilité de sauvegarder des documents sur la blockchain Bitcoin Cash à l’abri de toute censure.

Stratégie expansionniste chez Bitcoin Cash

Bitcoin Cash est loin d’être une pâle copie du Bitcoin et entend bien le démontrer. Suivant le modèle d’Ethereum (ETH) ou d’EOS (EOS) par exemple, Bitcoin Cash permet à d’autres d’utiliser sa blockchain. Une stratégie payante.

Cet usage de la blockchain de Bitcoin Cash est rendue possible grâce au Simple Ledger Protocol (SLP) lancé fin août 2018. Le SLP permet de créer facilement des jetons sur la blockchain de BCH. Tout récent, le protocole est encore en phase d’amélioration mais semble très performant.

La nouvelle fonction Bitcoin Files Protocol

Le Bitcoin Files Protocol (BFP) est une fonctionnalité du SLP permettant de télécharger des fichiers de petite taille sur la chaîne de blocs de Bitcoin Cash. Il sera ensuite possible à une personne tierce de visualiser ou de télécharger ces fichiers avec un identifiant (Transaction ID). Les fichiers pourront être téléchargés de manière anonyme. A terme, ils seront également visualisables via un site internet, bitcoinfiles.com. On parle de fichiers d’une taille inférieure à 5 kb dans l’immédiat.

On imagine que cette possibilité de transmettre des fichiers via la blockchain pourrait avoir énormément de potentiel. Bien entendu, les objectifs poursuivis pourraient être de différentes natures. Nous nous contenterons d’un exemple positif : dans des pays où la liberté d’expression est muselée, cet outil pourrait être d’une grande aide afin de faire circuler l’information.

Comment se porte le Bitcoin Cash ?

Le cours du Bitcoin Cash a fait un bond de 20% suite à l’annonce de l’introduction en bourse du géant chinois Bitmain fin septembre. Beaucoup d’investisseurs s’étaient en effet précipités pour acheter du Bitcoin Cash.

Comme l’indiquait l’analyste d’eToro Mati Greenspan lors d’un entretien à Forbes, le timing pour l’annonce de cette introduction en bourse était impeccable. Le cours du Bitcoin Cash en a bénéficié quasi instantanément.

C’est un secret de polichinelle que Bitmain détient une quantité significative de Bitcoin Cash et souhaite pousser la devise digitale. Le Bitcoin Cash peut d’ailleurs compter sur d’autres ambassadeurs flamboyants comme Roger Ver notamment. Le cours du BCH en temps réel était de 520 dollars américains ce lundi.

Le prix du Bitcoin Cash reste bas par rapport à ses niveaux antérieurs en ce mois d’octobre. Comme c’est le cas pour beaucoup de crypto-monnaies, l’heure est au développement des usages de la devise digitale dans des cas concrets ainsi qu’à l’amélioration des performances de la blockchain.

Nous espérons que les efforts développés permettront au Bitcoin Cash de reprendre du poil de la bête sur la fin de l’année 2018 et en 2019.