L'actualité du bitcoin (BTC)

Bitcoin est une « escroquerie » selon le dirigeant de JPMorgan

Tiana Tiana | il y a 1 année
735VUES

D’après le Financial Times, le PDG de JPMorgan Chase & Co, la célèbre holding financière a vivement dénigré le Bitcoin en le qualifiant « d’escroquerie ». Jamie Dimon avance, en outre, que cette cryptomonnaie va s’effondrer d’ici peu.

Selon le PDG de JPMorgan, le bitcoin implosera

« C’est une escroquerie », tels sont les termes utilisés par Jamie Dimon pour qualifier le Bitcoin. Le PDG de JPMorgan rajoute lors d’une conférence sur la finance à New York qu’il est « choqué » par le fait que personne ne s’aperçoit que cette monnaie virtuelle n’a pas d’avenir. « Le BTC pourrait même se traiter à 20 000 dollars, mais finira par imploser » rajoute-t-il. Ce grand nom de la finance a d’ailleurs menacé de licenciement ses traders en cas d’acquisition ou de vente de Bitcoin. Et pour cause, il affirme que les ICO (Initial Coin Offering) sont dangereux, soulignant que seuls les hors-la-loi tels que les pirates, les meurtriers ou les trafiquants de drogue pouvaient placer des fonds dans cette « canaillerie ».

Une bulle financière qui est en train de s’éclater

Selon de nombreux experts interrogés par Sputnik, il est déconseillé d’investir dans les cryptomonnaies. Et pour cause, une énorme bulle est en train de s’installer sur le secteur. D’après le président du directoire de Prime Capital, celle-ci s’éclatera lorsque la capitalisation de l’ensemble des cryptomonnaies aura atteint les 500 milliards de dollars, si elle est aujourd’hui à 150 milliards.

Dernièrement, le BTC, leader ultime des cryptomonnaies tient la première place avec une capitalisation évaluée à 69,871 milliards de dollars, soit près de 50 % du marché de la monnaie cryptographique. L’Ethereum (Ether) talonne Bitcoin avec une capitalisation de 28,28 milliards de dollars. Bitcoin Cash, quant à lui, obtient la médaille de bronze avec 8,587 milliards de dollars. Le top 5 est clôturé par le Ripple (8,298 milliards) et le Litecoin (3,488 milliards).

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.