L'actualité des coins

Bitcoin : le pire de la correction semble derrière nous

Joachim Joachim | il y a 9 mois
951VUES

Le mois de janvier et la première semaine de février furent une période difficile à vivre pour les investisseurs dans Bitcoin et les crypto-monnaies en général. Au début de ce mois, c’était même panique à bord chez certains, la peur étant alimentée par des articles des médias annonçant pour la énième fois la mort de Bitcoin. Aujourd’hui, je pense que l’on peut dire que le pire de la correction est derrière nous.

Les crypto-monnaies, un marché particulièrement volatil

Si vous avez commencé à investir en décembre ou en janvier, il y a de fortes chances pour que votre portefeuille soit en perte. Personne n’aime voir du rouge dans son tableau de bord, mais c’est quelque chose qu’il faut accepter lorsqu’on investit. C’est vrai sur les marchés actions, mais encore plus dans le secteur des crypto-monnaies, qui affiche des fluctuations de prix bien plus élevées que les marchés traditionnels.

Après tout, si on assiste avec le sourire à une hausse spectaculaire de 20 % en 24 heures, il faut pouvoir accepter des mouvements tout aussi abrupts dans le sens contraire. Il ne faut pas perdre de vue ceci : au début du mois de décembre 2017, la valeur de marché de l’ensemble des crypto-monnaies s’élevait à peine à 300 milliards de dollars. Vers le pic du 7 janvier, on était à plus de 820 milliards ! Toute hausse déraisonnable est suivie d’une correction, c’est une règle immuable à laquelle n’échappe pas le marché des cryptos, malgré ses particularismes.

Aussi douloureuse qu’elle a pu être, la correction que nous avons connue est un événement très sain pour le marché. Depuis le plus bas qui a porté la valeur du complexe à un peu plus de 280 milliards, la machine est repartie. Au moment d’écrire ces lignes, nous sommes déjà à plus de 470 milliards. Cette prévision n’engage que moi et ne constitue en aucun cas un conseil d’investissement : d’ici la fin de l’année, le trillion sera dépassé et Bitcoin sera à plus de 20 000 $.

Comment se comporter durant une telle correction ?

Il y a deux options : soit vous paniquez tôt et vous vendez. Soit vous ne faites rien en ne succombant pas à la tentation de vendre dans la panique… alors que l’on s’approche du plus bas. Beaucoup d’investisseurs dans les crypto-monnaies ont été attirés par le secteur en raison des histoires de millionnaires du Bitcoin partis de rien. Il n’y a pas de mal à cela, c’est la norme. Cependant, il est important dans un second temps de comprendre le complexe, ce que pourrait être le futur des crypto-monnaies, pour pouvoir traverser avec confiance ces turbulences pouvant se muer en bain de sang. Vous pouvez vous éduquer grâce aux nombreuses ressources que l’on trouve sur Internet, ou encore en achetant pour quelques euros un bon livre ou e-book sur les crypto-monnaies.

pires correction de BTC
Pires correction de Bitcoin – Source HowMuch.net

L’histoire est riche en enseignements

Étudier l’histoire du prix de Bitcoin et compagnie vous sera également fort utile pour survivre à ces corrections sans vous inquiéter ou, pire, perdre le sommeil. Si vous avez investi au plus haut et que vous êtes terrifié par ce qui vient de se produire, sachez que certains investisseurs qui ont gagné des fortunes depuis ont connu bien pire. Par exemple, fin novembre 2013 le prix de Bitcoin a chuté de presque 90 %. Le 17 novembre 2013, le prix passe de 755 $ à 378 $ en moins de 24 heures. Le 10 avril 2013, BTC s’échange à 259,34 dollars pour s’effondrer jusqu’à 45 $ trois jours plus tard.

À l’époque, ceux qui avaient été attirés vers Bitcoin dans l’espoir de devenir riches dans des délais records ont probablement jeté l’éponge. Ceux qui avaient investi en raison de leurs convictions ont accroché leur ceinture… et sont devenus les millionnaires du Bitcoin tant enviés. Personnellement, j’ai profité de cette correction pour investir davantage, surtout après le témoignage du président de la CFTC au Sénat, qui a fortement dissipé le risque régulatoire. J’ai un scénario dans lequel j’intègre les nouvelles informations quand elles tombent et je m’y tiens, sans me laisser influencer par des interférences passagères et les facteurs émotionnels.

Attention tout de même à l’excès de confiance

Pour conclure cet article qui se veut rassurant, un avertissement tout de même : si la résilience de Bitcoin augmente avec le temps, l’histoire n’est pas non plus une garantie pour le futur. Il s’est développé chez les vétérans de Bitcoin un excès de confiance qui pourrait être un jour ou l’autre fatal. Rien ne garantit que BTC ne se fera pas détrôner un jour. Certaines crypto-monnaies sans réelle utilité risquent bien de voir leur valeur chuter jusqu’à zéro ou presque. Voici donc deux véritables conseils : investissez modérément de l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre, et choisissez consciencieusement vos coins. Les beaux jours durant lesquels on pouvait acheter presque n’importe quoi et gagner de l’argent prendront fin à terme avec la maturation de l’écosystème.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.