Analyses des crypto-monnaies L'actualité des coins

La plateforme française Bitit ajoute Cardano

Caroline Dooms | il y a 3 mois
264VUES

La cryptomonnaie Cardano (ADA) fait désormais partie de la sélection de l’entreprise fintech Bitit. Une façon simple et facile d’acheter du Cardano ou d’autres cryptomonnaies.

Expansion considérable pour Bitit

Ce 14 novembre, Bitit annonçait via son blog l’ajout de non pas une mais 11 cryptodevises à sa sélection à savoir : Stellar (XLM), Cardano (ADA), Tron (TRX), Binance Coin (BNB), Neo (NEO), VeChain (VET), Ontology (ONT), Basic Attention Token (BAT), Zilliqa (ZIL), TrueUSD (TUSD) et Paxos Standard (PAX).

Ces 11 cryptodevises viennent s’ajouter aux 16 cryptomonnaies déjà acceptées sur la plateforme dont les incontournables Bitcoin (BTC), Ripple (XRP) et Ethereum (ETH).

Avec cette sélection étendue, Bitit est dorénavant en bonne place pour grignoter des parts de marché en particulier sur le territoire français de par son ancrage local.

Bitit, un petit français qui monte

Issue d’un incubateur de start-up, la fintech Bitit a profité pleinement du formidable essor des cryptomonnaies fin 2017. Elle a deux avantages considérables. D’une part, il est possible d’acheter des Bitcoins très facilement, sans obligation d’identification pour de petits montants. D’autre part, la plateforme permet l’achat via carte de crédit bien entendu mais également via des certificats cadeaux ou des vouchers cash CashLib ou NeoSurf.

Rappelons-le, ces vouchers cash peuvent être achetés dans un réseau de buralistes assez étendu. C’est donc une solution facile et rapide pour des individus qui souhaiteraient utiliser ce mode de paiement ou dans des territoires où l’accès au système bancaire traditionnel est compliqué. Bitit est accessible dans plus de 50 pays et dispose d’un solide réseau en Afrique notamment. L’entreprise est également plébiscitée pour son service client ultra-réactif et fait partie de notre top 9 des plateformes pour acheter des cryptomonnaies.

Une bonne nouvelle pour Cardano ?

représentation d'une pièce de Cardano - acheter du Cardano sur Bitit
Les investisseurs qui ont acheté du Cardano doivent faire preuve de patience.

Après avoir forcé la démission du président de la fondation Cardano, la communauté Cardano est plus que jamais unie. Néanmoins, ADA avait déjà du mal à trouver sa place auprès des investisseurs et le marché actuel fait froid dans le dos. Le cours du Cardano fin novembre était bien en-dessous des 0,050$ soit 2 fois moins que son cours début septembre 2018.

Le soutien de plateformes comme Bitit pourrait s’avérer salutaire mais des projets tels Cardano prennent du temps à aboutir. Beaucoup d’investisseurs qui ont acheté des crypto-monnaies au moment de la vague des Initial Coin Offerings (ICO) se rendent à présent compte que le retour sur investissement pourrait prendre plus de temps que prévu. C’est bien légitime au vu de la complexité de la technologie blockchain mais les investisseurs piaffent et font preuve d’une impatience exacerbée. Pas sûr que Cardano reste solide sur ses fondations.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.