Analyses des crypto-monnaies

La blockchain au quotidien : La NASA et le contrôle aérien

Caroline Dooms | il y a 4 semaines
395VUES

La National Aeronautics and Space Administration (NASA) américaine a alimenté les rêves d’enfant de beaucoup d’entre nous. Dans notre série la blockchain au quotidien, nous nous arrêtons aujourd’hui sur la prestigieuse organisation. L’agence spatiale est plus que jamais à la pointe de la technologie et étudie de près les applications possibles de la blockchain. Focus sur leur travail et une proposition de contrôle de trafic aérien via la blockchain récemment évoquée.

Les cryptomonnaies, la vitrine de la blockchain

Que vous le vouliez ou non, la technologie blockchain arrive. La blockchain et les registres distribués sont un élément clé dans un monde où les contacts humains se raréfient. Si un certain nombre d’initiés s’intéressent au sujet depuis un moment, il a fallu 2017 et un marché des crypto-monnaies en plein boom pour attirer l’œil du grand public. Ceux qui avaient déjà entendu parler du Bitcoin (BTC) ont compris qu’il ne s’agissait que de la partie émergée de l’iceberg. Des noms comme Ethereum (ETH), Ripple (XRP), Stellar (XLM) ou encore IOTA (MIOTA) font de plus en plus l’actualité fintech. N’en déplaise aux détracteurs des devises digitales, celles-ci ont permis d’attirer l’attention sur la technologie qui a déjà commencé à envahir notre quotidien.

La NASA s’intéresse de près aux applications de la blockchain

Il semble tout à fait normal qu’un organisme aussi prestigieux que la NASA n’ait pas attendu que vous achetiez du Bitcoin pour s’intéresser à la blockchain et plus largement à la technologie des registres distribués.

Parmi les développements les plus récents, on retiendra l’octroi en 2017 d’une bourse de 330.000 dollars concernant des recherches liées au domaine. Autre jalon en avril 2018, lorsque la NASA a publié un document intitulé en anglais Blockchain Application within a multi-sensor satellite architecture soit l’application de la blockchain au sein d’une architecture satellite à capteurs multiples. Début janvier 2019, un autre document était publié sous le doux nom de « Infrastructure blockchain de gestion du trafic aérien pour la sécurité, l’authentification et l’anonymat ». Selon les termes du rapport, l’innovation majeure proposée est la suivante :

« L’utilisation d’une blockchain privée open source pour permettre la confidentialité et l’anonymat tout en fournissant une méthode de communication sécurisée et efficace avec les services de trafic aérien, l’assistance aux opérations et d’autres entités autorisées. »

Le trafic aérien, un cauchemar pour les nerfs

Tour de contrôle pour le trafic aérien. Utilisation de la technologie blockchain
99Art/Shutterstock.com : La technologie blockchain pourrait garantir la sécurité du trafic aérien tout en préservant la confidentialité et l’anonymat.

Il faut savoir garder son calme pour exercer le métier de contrôleur aérien. En 2017, plus de 4.1 milliards de passagers ont été transportés selon les chiffres de l’organisation International du Transport Aérien (IATA).

La proposition de la NASA utilisera une blockchain privée construite grâce à hyperledger qu’on pourrait décrire en quelques mots comme l’usine à blockchain de Linux. L’usage de la technologie blockchain permettrait de garantir la sécurité du trafic aérien tout en maintenant certaines protections en matières de traçabilité et d’anonymat. Des réglementations qui entreront en vigueur en 2020 soulèvent en effet certaines questions dans le domaine. Dans tous les cas, l’usage d’une technologie blockchain permettrait de limiter le risque d’une erreur humaine et résoudrait également bien des questions en matière d’éventuelles responsabilités.

En Europe aussi, le sujet intéresse, l’Agence Spatiale Européenne a lancé un appel d’offres destiné à identifier des opportunités liées à la blockchain. Les dossiers pourront être soumis jusqu’au 26 mars 2019.

Quel intérêt pour les investisseurs en cryptomonnaies ?

Nasa logo
NASA logo

Certes, la NASA pourrait utiliser la technologie blockchain mais quel est l’intérêt pour vous qui achetez du Litecoin ou d’autres devises digitales ? Soyons d’emblée clair, cela n’a aucun intérêt. Si vous achetez des cryptomonnaies, vous avez probablement compris depuis un certain temps que la technologie avait un potentiel certain et fera partie du quotidien de demain.

En revanche, ce genre d’informations fait toujours forte impression auprès de gens moins qualifiés sur le sujet qui pensent que les devises digitales ne sont qu’un miroir aux alouettes. Parlez-leur alors de leur future Golf Volkswagen qui utilisera la technologie IOTA ou du sac Louis Vuitton qui pourrait un jour être équipé d’un traceur VeChain (VET). Expliquez-leur ensuite comment ce pauvre Vénézuélien pourra espérer faire face à une inflation de 10.000.000 % en 2019 (oui, vous avez bien lu. Ce sont les prédictions du Fonds Monétaire International) grâce à un altcoin comme Dash (DASH) et enfoncez le clou en expliquant que la NASA analyse de près la blockchain d’Ethereum (ETH).

Certes, vous avez peut-être dû revoir vos prédictions de rentabilité à la baisse car le marché des cryptomonnaies (tout comme les marchés traditionnels) est frileux mais vous aurez au moins la satisfaction de clouer le bec à ce beau-père, ce collègue, ce premier de classe ou autre personnage intempestif pour qui le mot blockchain n’évoque toujours qu’une partie de Tetris.

Featured image source:  Andrii Myronov/Shutterstock.com

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.