AccueilBlockstream fait appel à Macquarie pour miner des bitcoins verts

Blockstream fait appel à Macquarie pour miner des bitcoins verts

Le minage de Bitcoin suscite toujours le débat selon lequel il consomme trop de combustibles fossiles, ce qui est mauvais pour l'environnement.

Blockstream, une société de technologie blockchain basée au Canada et un important mineur de Bitcoin, a annoncé un nouveau partenariat visant à l'aider à passer au vert dans son entreprise de minage de crypto-monnaie.

Dans un billet de blog publié jeudi, la société a révélé qu'elle avait conclu un accord avec Macquarie Group, une société australienne de gestion d'actifs et de services financiers présente sur 32 marchés.

Selon l'annonce, le partenariat avec Macquarie Group permettra à Blockstream de travailler à l'utilisation d'énergies renouvelables pour miner le Bitcoin (BTC).

Le PDG de Blockstream, Adam Back, a déclaré que le partenariat avec Macquarie offre un potentiel énorme.

Selon lui, la société australienne possède une vaste expérience dans le domaine des infrastructures traditionnelles et des marchés de l'énergie. Il a également fait remarquer que Blockstream est l'un des plus grands mineurs de BTC et qu'elle possède également une grande expertise dans la fourniture de solutions basées sur la technologie blockchain.

Cette collaboration permettra donc à Blockstream de développer ses capacités en matière d'hébergement de matériel de minage, avec l'apport de l'expertise de la société australienne dans le domaine de l'énergie. La société de minage prévoit d'explorer l'utilisation de sources d'énergie neutres en carbone et la manière de les exploiter dans le processus de minage.

Le géant nord-américain du minage de BTC cherchera ensuite à étendre cette collaboration afin d'utiliser l'énergie verte dans ses installations de minage.

Le partenariat entre les deux entreprises intervient à un moment où le cours du Bitcoin a du mal à retrouver les perspectives haussières qui l'ont vu atteindre des sommets proches de 65 000 $ au début de l'année.

Il intervient notamment quelques mois après une sévère répression chinoise à l'encontre des mineurs de Bitcoin, le débat sur l'énorme consommation électrique de la crypto-monnaie ayant refait surface au début de l'été.

Le point de vue selon lequel le minage du Bitcoin dépend fortement des combustibles fossiles a incité Tesla à faire volte-face sur le Bitcoin, et la réaction du marché de BTC a été de voir les prix chuter à leur plus bas niveau depuis plusieurs mois.

Par ailleurs, Argo Blockchain aurait obtenu un prêt de 25 millions de dollars pour financer une installation de 320 hectares au Texas destinée au minage "vert" de Bitcoin.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.